01/04/2020 17:37
>>L’Indonésie déclare l’état d’urgence sanitaire
>>L'Indonésie assouplit la dette des petites et moyennes entreprises
>>L’Indonésie envisage de relever le plafond du déficit budgétaire

Le président indonésien Joko Widodo a annoncé le 31 mars une somme 24,75 milliards d'USD pour freiner la propagation de la pandémie de COVID-19. Joko Widodo a déclaré qu'il avait signé un règlement gouvernemental d'urgence, qui permettra au gouvernement d'augmenter les dépenses pour soutenir les efforts pour freiner la propagation du COVID-19. Le président a déclaré que cette somme serait également utilisée pour les dépenses de relance économique, dont une déduction de 3 points de pourcentage du taux d'imposition sur les sociétés à 22%, et des programmes de bien-être social.

VNA/CVN
01/04/2020 17:36
>>Syrie: deux morts dans des explosions sur une base militaire près de Damas
>>Des roquettes tirées depuis le Sinaï égyptien interceptées en Israël
>>Quatrième journée d'affrontements à Gaza

La défense antiaérienne syrienne a riposté mardi soir 31 mars à une frappe de missiles israéliens dans la province centrale de Homs, a rapporté la télévision nationale. Des avions de combat israéliens ont tiré des missiles depuis l'espace aérien libanais, précise la télévision, ajoutant qu'un certain nombre des projectiles ont été interceptés. Selon le reportage, les missiles visaient des positions militaires, et la défense antiaérienne syrienne a utilisé une grande puissance de feu pour intercepter les missiles. Dans le même temps, l'Observatoire syrien des droits de l'homme a indiqué que les missiles israéliens, huit au total, visaient la base aérienne de Shayrat, dans la campagne de Homs. Cette frappe est la dernière d'une série d'attaques de missiles israéliens. Le 5 mars, la défense antiaérienne syrienne avait intercepté des missiles israéliens à Homs et dans la province de Quneitra (Sud de la Syrie). Depuis le début de la crise syrienne, l'État hébreu a effectué des centaines de frappes aériennes contre des cibles iraniennes en Syrie, ainsi que contre des convois transportant des armes à destination du groupe libanais du Hezbollah.

Xinhua/VNA/CVN
31/03/2020 16:02

Le parlement ukrainien a démis lundi 30 mars Ilya Yemets de son poste de ministre de la Santé, a rapporté l'agence de presse d'État, Ukrinform. Au total, 271 députés ont voté en faveur de cette résolution au cours d'une réunion parlementaire extraordinaire. M. Yemets avait été nommé ministre de la Santé le 4 mars dernier. Auparavant, il avait déjà dirigé le ministère de la Santé de 2010 à 2011. Le nombre de décès liés au COVID-19 en Ukraine est passé lundi 30 mars à onze, tandis que le nombre de cas confirmés a atteint les 480, a déclaré le ministère ukrainien de la Santé. Pour lutter contre l'épidémie, l'Ukraine a imposé l'état d'urgence sur l'ensemble de son territoire pour une durée de 30 jours, soit jusqu'au 24 avril.

APS/VNA/CVN

31/03/2020 15:58

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a demandé lundi 30 mars à la Russie de reprendre les contacts avec l'Arabie saoudite et les autres membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), afin de trouver un accord pour "la reprise" des cours. M. Maduro a appelé à "renouer le dialogue" afin de parvenir à des "accords (...) permettant la reprise progressive mais soutenue du marché pétrolier et du prix du pétrole". Il a fait ces déclarations en marge d'une cérémonie de présentation des lettres d'accréditation de l'ambassadeur de Russie à Caracas, Sergueï Melik-Bagdasarov. Les prix du pétrole se sont effondrés ces dernières semaines en raison d'une guerre des prix entre la Russie et l'Arabie saoudite, le plus grand producteur de l'OPEP, ainsi que de la chute de la demande face à la pandémie du nouveau coronavirus. Les conséquences en sont dramatiques pour l'économie vénézuélienne, fortement dépendante des exportations de brut.

APS/VNA/CVN
31/03/2020 15:57

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le secrétaire d'État américain Mike Pompeo ont discuté de la situation causée par la pandémie de COVID-19 lors d'une conversation téléphonique à l'initiative des États-Unis, a annoncé lundi 30 mars le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. Selon le communiqué, "l'intention de faciliter la mise en œuvre des décisions prises lors du sommet du G20 qui s'est tenu le 26 mars sous forme de vidéoconférence a été confirmée". Sergueï Lavrov et Mike Pompeo ont également discuté d'autres questions urgentes à l'ordre du jour international, notamment la situation dans le domaine de la stabilité stratégique et le règlement de la crise syrienne, ainsi que certains problèmes de relations bilatérales, a-t-il ajouté. De leur côté, le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump ont discuté d'une collaboration plus étroite dans la lutte contre la maladie à nouveau coronavirus lors d'un entretien téléphonique plus tôt dans la journée.

APS/VNA/CVN

 

31/03/2020 15:56

>>Les Bourses asiatiques ouvrent à la hausse
>>La Bourse de Tokyo hésitante en matinée

L'indice vedette de la Bourse de Tokyo débutait en légère hausse mardi 31 mars en matinée, dopé par l'optimisme de Wall Street la veille, mais les inquiétudes persistantes sur la pandémie de coronavirus limitaient sa progression. L'indice vedette Nikkei, qui avait fini lundi 30 mars dans le rouge, gagnait 0,61% à 19.201,46 points vers 01h40 GMT, tandis que l'indice élargi Topix abandonnait 0,39% à 1.429,88 points. La Bourse de New York a terminé lundi 30 mars sur des gains de plus de 3%, en dépit d'un nouveau plongeon des prix du pétrole. La baisse du yen face au dollar américain, un mouvement favorable aux valeurs exportatrices japonaises, soutenait également les cours à Tokyo. Le yen refluait nettement face au dollar américain, à raison d'un dollar américain pour 108,58 yens vers 01h40 GMT, contre 107,76 yens lundi 30 mars à 21h00 GMT. La monnaie japonaise baissait aussi face à l'euro, qui valait 119,53 yens contre 119,06 yens la veille. L'euro faiblissait face au billet vert, à raison d'un euro pour 1,1009 dollar contre 1,1048 USD la veille à 21h00 GMT. Les prix du pétrole, qui avaient de nouveau plongé lundi 30 mars, tombant à leurs plus bas niveaux depuis 2002, repartaient en légère hausse mardi en Asie. Vers 01h30 GMT le prix du baril de brut américain WTI gagnait 3,48% à 20,79 dollars et celui du baril de Brent de la mer du Nord prenait 1,32% à 23,06 USD.

APS/VNA/CVN

 

31/03/2020 15:51

Le Mexique a décrété lundi 30 mars l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 30 avril pour contenir la pandémie de nouveau coronavirus, qui a fait 28 morts dans le pays. La décision a été prise en raison de l'augmentation sensible du nombre de cas, passé en 24 heures de 993 à 1.094, a expliqué le ministre mexicain des Affaires étrangères Marcelo Ebrard lors d'une conférence de presse à Mexico. Cette mesure permet au ministère de la Santé de prendre toutes les mesures nécessaires face à la crise, protéger employeurs et salariés de ses conséquences, et garantir l'approvisionnement de la population. Le gouvernement a ainsi prolongé jusque fin avril la suspension des activités non essentielles, initialement prévue jusqu'au 15. "La suspension immédiate jusqu'au 30 avril des activités non essentielles dans les secteurs public, privé et social est décrétée afin de limiter la propagation du virus", a indiqué le sous-secrétaire à la Santé, Hugo Lopez-Gatell. Il a exhorté les Mexicains à rester chez eux, de manière stricte pour les plus de 60 ans, les femmes enceintes, les personnes souffrant de diabète, d'hypertension ou de pathologies cardiaques, plus vulnérables face au virus.

APS/VNA/CVN

31/03/2020 15:41
>>Trump et Poutine discutent de la lutte antiterroriste 
>>Washington et Moscou "entament les consultations" sur une prolongation du traité START

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain, Donald Trump, ont discuté lors d'un entretien téléphonique lundi 30 mars de la possibilité d'intensifier leur coopération dans la lutte contre le nouveau coronavirus, a rapporté le Kremlin. "Les chefs d'État ont exprimé de vives préoccupations concernant la propagation rapide du coronavirus dans le monde et se sont informés l'un l'autre des mesures prises respectivement par leur pays pour contrer cette menace. Les possibilités d'interactions plus étroites entre les deux pays dans cette direction ont également été discutées", a-t-il indiqué dans un communiqué. Les deux dirigeants ont également discuté de la situation actuelle sur le marché pétrolier mondial, convenant de maintenir des consultations entre la Russie et les États-Unis sur cette question par le biais de leurs ministres de l'Énergie, selon le Kremlin. "Certaines questions relatives aux relations bilatérales ont été abordées", indique le communiqué, ajoutant que les deux présidents ont convenu de maintenir des contacts.

Xinhua/VNA/CVN
31/03/2020 15:40
>>La RPDC exhorte les États-Unis à reprendre les discussions 
>>La proximité entre Trump et Kim ne fera pas tout selon Pyongyang

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a critiqué lundi 30 mars le secrétaire d'État américain Mike Pompeo, qui cherche selon elle à renforcer les pressions internationales sur Pyongyang, et a menacé de se retirer des négociations entre les deux parties. Le nouveau directeur général du département des négociations avec les États-Unis du ministère des Affaires étrangères de la RPDC a indiqué, dans un communiqué qui ne précise pas son nom, que son pays tracerait sa propre trajectoire alors que les pourparlers sur son programme nucléaire sont dans une impasse. Dans ce communiqué diffusé par l'Agence centrale de presse coréenne (KCNA), le responsable a accusé M. Pompeo d'avoir encouragé les autres pays à continuer d'appliquer des pressions diplomatiques et économiques contre Pyongyang au cours d'une conférence de presse, qui s'est tenue la semaine dernière après une vidéo-conférence des ministres des Affaires étrangères du G7. Le président américain Donald Trump a récemment "envoyé à nos dirigeants une lettre personnelle proposant un plan d'aide sincère" pour freiner la pandémie de COVID-19, tandis que M. Pompeo a critiqué la RPDC et ainsi contredit le président américain, selon le communiqué. Le responsable du ministère des Affaires étrangères de la RPDC a ajouté que l'initiative de dialogue que les États-Unis ont proposé pour gagner du temps et créer un environnement favorable à leur président "a été gravement atteinte" et que les propos de M. Pompeo "nous ont fait perdre la volonté de dialoguer".

Xinhua/VNA/CVN
31/03/2020 15:39

Dix-huit pompiers et un garde forestier ont perdu la vie en combattant un gigantesque incendie de forêt dans le Sud-Ouest de la Chine, ont annoncé mardi 31 mars les autorités. Le feu s'est déclenché lundi 30 mars dans la province montagneuse du Sichuan, "menaçant directement la sécurité de la ville de Xichang" située à quelque 2.200 kilomètres de Pékin, a précisé la mairie sur les réseaux sociaux. Des images diffusées par la télévision nationale montraient d'énormes panaches de fumée montant des montagnes qui entourent la ville d'un demi-million d'habitants, et donnant au ciel une couleur orangée. Les circonstances exactes des morts n'ont pas été précisées. La ville a précisé que près de 900 pompiers avaient participé à la lutte contre l'incendie, tandis que 1.200 personnes avaient été évacuées. Quatre hélicoptères et plus de 140 véhicules de pompiers ont également été mobilisés. Le combat contre le feu se poursuivait mardi matin 31 mars. Plusieurs autres incendies se sont déclenchés ces derniers jours dans le Sud du Sichuan ainsi que dans la province voisine du Yunnan, selon l'agence Chine Nouvelle.


APS/VNA/CVN

31/03/2020 15:24
>>Israël : report du procès de Netanyahu à cause du coronavirus
>>Israël : les cas de contamination ont quasiment décuplé en dix jours à 2.495

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a été testé négatif au COVID-19, a annoncé lundi 30 mars son bureau après que l'un de ses collaborateurs a contracté le virus. Le bureau du Premier ministre a déclaré dans un communiqué que les tests de la famille de M. Netanyahou et de son équipe proche étaient également négatifs. Les tests ont été effectués plus tôt lundi 30 mars après l'annonce que son conseiller Rivka Paluch avait été infecté par le virus. Malgré ces résultats, M. Netanyahou devrait toutefois rester en quarantaine jusqu'à la fin de l'enquête épidémiologique sur le cas.

Xinhua/VNA/CVN
30/03/2020 10:16


Le Chili a annoncé dimanche 29 mars que le pays compte 2.139 cas de contaminations confirmés au COVID, et sept décès, alors que 75 personnes ont guéri de leur infection au coronavirus. Selon un dernier bilan dévoilé par le ministre de la Santé, les dernières 24 heures ont enregistré 239 nouveaux cas positifs de coronavirus à travers le Chili. Un précédent bilan faisait état samedi 28 marsde 1.909 cas confirmés de contamination au COVID-19 et six décès. Ainsi, la Région métropolitaine de Santiago compte 1.167 cas, suivie notamment par Araucania (205). Depuis le 26 mars, les habitants de sept communes de Santiago, soit 1,3 million de personnes, ont été confinés dans leurs domiciles pour au moins une semaine. Le gouvernement a annoncé la prolongation de la suspension des cours dans les écoles et universités du pays jusqu'à fin avril, alors que cette mesure avait été décrétée le 16 mars. Le Chili a également fermé ses frontières et mis en place un couvre-feu nocturne dans l'ensemble du pays, de 22h00 à 05h00 du matin, dans le cadre d'une mise en place d'une "quarantaine progressive".
 

APS/VNA/CVN

 

30/03/2020 10:15
>>La BAD lève 3 milliards d'USD pour atténuer l'impact de la pandémie en Afrique
>>L'Afrique du Sud annonce ses deux premiers morts du coronavirus et entre en confinement

L'Angola a enregistré ses deux premiers morts du coronavirus, sur sept cas de contamination déclarés, a annoncé dimanche 30 mars la ministre de la Santé, Silvia Lutucuta. "Nous avons sept cas confirmés et malheureusement deux personnes sont mortes au cours de la nuit dernière", a dit la ministre au cours d'une conférence de presse à Luanda. Les deux personnes décédées étaient de nationalité angolaise. L'une, âgée de 59 ans résidait régulièrement au Portugal, et était revenue le 12 mars, l'autre, âgée de 37 ans, était rentrée de Lisbonne le 13 mars.


APS/VNA/CVN

 


29/03/2020 15:39
>>COVID-19 : plus de 4.000 décès dans le monde, selon l'OMS

La République de Corée a signalé 105 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures en date de dimanche 29 mars à 00h00 (samedi 28 mars 15h00 GMT), portant leur total à 9.583. Huit décès supplémentaires ont été confirmés, portant le nombre de morts à 152. Le taux de mortalité a été établi à 1,59%. Un total de 222 nouveaux patients sont sortis de quarantaine après s'être pleinement rétablis, amenant le nombre de guérisons à 5.033. Le taux de guérison s'élève à 52,5%.

Xinhua/VNA/CVN
29/03/2020 14:51

>>Pour l'Earth Hour, les lumières s'éteignent à travers le monde

L'éclairage de la façade du Kremlin a été éteint pendant une heure samedi soir  28 mars dans le cadre de l'événement environnemental mondial Une heure pour la planète. À 20h30 (17h30 GMT), l'éclairage extérieur de la Maison blanche russe a également été éteint. Initié par le Fonds mondial pour la nature (WWF) en 2007, l'événement Une heure pour la planète est devenu un mouvement populaire dans le monde entier. Chaque année le dernier samedi du mois de mars, les individus, les communautés, les entreprises et les ministères du monde entier sont encouragés à éteindre la lumière pendant une heure, dans le but d'inspirer des réflexions et des actions sur les questions environnementales.

Xinhua/VNA/CVN

Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.