18/01/2020 17:03
>>Un nouveau cas d'Ebola enregistré en RDC
>>Ebola en RDC : plus de 3.200 cas confirmés, 2.232 morts

Quatorze nouveaux cas de virus Ebola ont été confirmés du 8 au 14 janvier dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), a indiqué vendredi 17 janvier l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué. Selon le dernier bulletin épidémiologique daté du jeudi 16 janvier, tous les 14 nouveaux cas confirmés signalés au cours des sept derniers jours étaient des contacts enregistrés avant l'apparition des symptômes, et avaient des liens épidémiologiques avec la chaîne de transmission qui provenait d'Aloya, dans la zone de santé de Mabalako. Du 25 décembre 2019 au 14 janvier 2020, 40 cas confirmés ont été signalés, dont 43% dans la zone de santé de Mabalako. À la date du 14 janvier, un total de de 3.406 cas d'Ebola ont été enregistrés en RDC, dont 3.288 cas confirmés et 118 cas probables, parmi lesquels 2.236 cas de décès, toujours selon l'OMS. 
 
Xinhua/VNA/CVN
18/01/2020 17:02
>>La croissance mondiale bute sur les barrières douanières

Les taux d'emprunt obligataires ont peu bougé vendredi 17 janvier à l'exception de ceux de l'Italie qui ont profité de l'ambiance euphorique sur les marchés d'actifs risqués. "Cette journée a été très, très positive pour les marchés boursiers. Par conséquent, l'Italie tend à bien +performer+" puisque ses titres d'emprunts d'État sont jugés plus risqués que les obligations souveraines allemandes ou françaises, indique Nicolas Trindade, gérant obligataire chez Axa IM. Côté statistiques, "les ventes au détail au Royaume-Uni ont été très négatives, ce qui renforce l'idée d'une diminution des taux directeurs à la fin janvier" par la Banque d'Angleterre, a-t-il ajouté. Les ventes au détail ont reculé de 0,6% en décembre sur un mois pendant la période cruciale des fêtes, alors que le marché attendait une hausse de 0,6%. Cette baisse est de mauvais augure pour la croissance britannique, alors que le produit intérieur brut s'est déjà contracté en novembre.
 
AFP/VNA/CVN
18/01/2020 15:24

>>L'alpiniste rescapée de l'Himalaya raconte son aventure devenue calvaire
>>Une tempête de neige tue 17 personnes dans l'Himalaya

Quatre Sud-Coréens et trois Népalais sont portés disparus à la suite d'une avalanche dans le massif de l'Annapurna, un des plus hauts sommets de l'Himalaya, ont annoncé samedi 18 janvier les autorités népalaises. L'avalanche a eu lieu à une altitude d'environ 3.200 mètres, près du camp de base pour l'ascension de l'Annapurna, à la suite de fortes chutes de neige survenues vendredi 17 janvier. "Nous sommes informés qu'on est sans contact avec quatre Sud-Coréens et trois Népalais après l'avalanche. Une équipe de secours a été envoyée sur place hier soir", a déclaré Mira Dhakal, un responsable du ministère népalais du Tourisme. Le chef de la police locale, Dan Bahadur Karki, a indiqué que le mauvais temps entravait les opérations de secours. "L'équipe est en route. Nous avons aussi un hélicoptère prêt à décoller si le temps s'améliore", a déclaré M. Karki. L'Annapurna est une montagne particulièrement sujette aux avalanches et techniquement difficile. Il a un taux de mortalité plus fort que l'Everest, le plus haut sommet du monde.


APS/VNA/CVN

 

18/01/2020 13:33
>>Centrafrique : le HCR fournit une assistance d'urgence aux victimes des inondations
>>Centrafrique: un accord finalisé entre le gouvernement et les groupes armés

Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra a reçu vendredi 17 janvier l'ancienne présidente de transition Catherine Samba-Panza pour faire un tour d'horizon de la situation nationale, a-t-on appris auprès de la présidence. Au sortir de l'audience, Mme Samba-Panza a précisé que les échanges avaient porté sur des questions d'intérêt national, notamment la paix, la sécurité et la réconciliation. Elle a ajouté que M. Touadéra avait beaucoup insisté sur la contribution des anciens chefs d'État à l'apaisement, à moins d'un an des élections présidentielle et législatives. L'ancienne présidente de transition (2014-2016) a appelé tous les acteurs impliqués dans la crise centrafricaine à la retenue, à la sérénité et au sens de la concertation pour régler les différends. Elle a exhorté les anciens chefs d'État à porter main forte au président Touadéra. Dès son retour d'exil vendredi 17 janvier, l'ex-président Michel Djotodia avait lui aussi été reçu par M. Touadéra, lequel n'a toujours pas rencontré à ce jour le président déchu François Bozizé. 
 
Xinhua/VNA/CVN
18/01/2020 13:29
>>Près de 1.000 migrants renvoyés en Libye depuis début 2020
>>Sommet international à Berlin pour prolonger la trêve libyenne

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, participera dimanche 19 janvier à la conférence de Berlin sur la Libye, a confirmé son porte-parole Stéphane Dujarric dans un communiqué. Il sera accompagné par son représentant spécial pour la Libye, Ghassan Salamé, et par la secrétaire générale adjointe aux Affaires politiques, Rosemary DiCarlo, a précisé M. Dujarric. La Mission d'appui des Nations unies en Libye (MANUL) a également demandé la libération immédiate de Siham Sergewa, membre de la Chambre des représentants, qui a été enlevée à Benghazi, dans l'Est du pays, il y a six mois. "L'ONU condamne l'enlèvement et sa disparition. Nous demandons sa libération immédiate et celle de toutes les victimes de disparitions forcées et que tous les responsables soient tenus responsables", a dit le porte-parole. 
 
Xinhua/VNA/CVN
18/01/2020 13:28
>>Espagne : au moins d'un mort dans l'explosion d'une usine chimique
>>Burkina Faso : 14 élèves ont été tués dans l'explosion d'une mine

Au moins cinq militaires burkinabè ont été tués vendredi 17 janvier, dans l'explosion d'un engin explosif improvisé au passage de leur véhicule de patrouille, dans la localité d'Arbinda, province du Soum, dans le Sahel. L'Armée burkinabè n'a pas encore réagi officiellement à cette attaque. Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d'attaques terroristes. Les assaillants utilisent de plus en plus les engins explosifs contre l'armée et les civils. En début janvier, au moins 14 civils, dont sept élèves ont trouvé la mort dans le Nord-Ouest du pays, quand un car a sauté sur un engin explosif improvisé. Plus de 700 personnes ont été tuées depuis 2015 dans les attaques terroristes, et plusieurs milliers de personnes contraintes de fuir leur village. 
 
Xinhua/VNA/CVN
18/01/2020 13:27
>>Le Conseil de sécurité de l'ONU discute de la situation du Mali
>>Une femme Casque Bleu vietnamienne fière et heureuse de sa mission

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies au Mali, Mahamat Saleh Annadif, a condamné vendredi 17 janvier une attaque dirigée contre le village de Sinda, dans la région malienne de Mopti (Centre), qui a tué au moins 14 civils et blessé deux autres. Cette attaque aurait eu lieu dans la nuit de mercredi 15 janvier à jeudi 16 janvier par des hommes armés circulant à bord de motos avec des fusils de chasse, a précisé la Mission des Nations unies au Mali (MINUSMA) dans un communiqué, ajoutant que les assaillants auraient également utilisé des armes automatiques. M. Annadif, qui est également le chef de la MINUSMA, "condamne très fermement cet acte odieux, et propose aux autorités l'appui de la MINUSMA afin d'enquêter sur cette tragédie et traduire ses auteurs en justice", selon le communiqué. Une équipe de la MINUSMA a été déployée sur place pour rétablir les faits. Mercredi 15 janvier, le secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, a prévenu que la situation sécuritaire au Mali se détériorait à un rythme préoccupant. La semaine dernière, 18 Casques bleus ont été blessés lors d'une attaque contre leur camp à Tessali, dans le Nord du pays.
 
Xinhua/VNA/CVN
17/01/2020 23:10
>>Destitution : le Sénat reçoit l'acte d'accusation de Trump, le procès va commencer
>>La Cour suprême valide le décret migratoire très controversé de Trump

John Roberts, président de la Cour suprême des États-Unis, a prêté serment jeudi 16 janvier devant le Sénat pour arbitrer le procès en destitution qui s'apprête à débuter, et qui fera de Donald Trump le troisième président de l'histoire des États-Unis à être ainsi jugé par la chambre haute du Congrès. M. Roberts a ensuite fait prêter serment à 99 des 100 sénateurs qui joueront le rôle de jurés dans ce procès, leur faisant notamment promettre de rendre une "justice impartiale". Le sénateur républicain James Inhofe, de l'État d'Oklahoma, du Centre-Sud des États-Unis, était absent jeudi 16 janvier. Jeudi 16 janvier à midi, les membres désignés de la Chambre des représentants - tous des législateurs démocrates - se sont présentés devant le Sénat à majorité républicaine pour y lire à haute voix les deux actes d'accusation qui accusent M. Trump d'abus de pouvoir et d'obstruction au Congrès. Le procès devrait commencer mardi prochain sous la direction de John Roberts.

Xinhua/VNA/CVN
17/01/2020 22:47
>>La Banque mondiale prévoit une croissance du PIB chinois de 6,2% en 2019 et de 6,1% en 2020

L'économie chinoise a connu une croissance de 6,1% sur un an en 2019, dans l'objectif annuel fixé par le gouvernement à 6%-6,5%, a annoncé vendredi 17 janvier le Bureau d'État des statistiques (BES). Le taux de croissance est inférieur à celui de 6,6% enregistré en 2018. La croissance au quatrième trimestre s'est établie à 6%, le même taux que celui du troisième trimestre, mais inférieur à la croissance de 6,2% au deuxième trimestre et à celle de 6,4% au premier trimestre, selon les chiffres du BES. Le PIB chinois a atteint 99.090 milliards de yuans (14.380 milliards de dollars) en 2019, le secteur des services représentant plus de la moitié du total. La production industrielle à valeur ajoutée de la Chine, un indicateur économique important, a augmenté de 5,7% en glissement annuel en 2019, ralentissant par rapport à la croissance de 6,2% en 2018. Les investissements en actifs fixes ont augmenté de 5,4% en glissement annuel en 2019, un taux stable par rapport au niveau enregistré au cours des trois premiers trimestres. Les ventes au détail des biens de consommation, indicateur important de la croissance de la consommation, ont augmenté de 8% en 2019.

Xinhua/VNA/CVN
17/01/2020 09:11
>>La Chine et la Bulgarie promettent de promouvoir les relations bilatérales
>>Le PM chinois en Bulgarie pour une visite officielle et un sommet Chine-PECO

Le commerce entre la Chine et la Bulgarie a augmenté de 5,1% en glissement annuel en 2019 pour atteindre 2,72 milliards de dollars, a déclaré jeudi 16 janvier un responsable du ministère du Commerce. Depuis la mise en place du mécanisme de coopération "17+1" entre la Chine et les pays d'Europe centrale et orientale en 2012, la Chine et la Bulgarie ont réalisé des progrès positifs en matière de commerce, d'investissements, d'agriculture, d'infrastructures et d'autres domaines de coopération, a indiqué Yu Jianhua, vice-ministre du Commerce et représentant adjoint au commerce international de la Chine, lors du Forum commercial Chine - Bulgarie. Les investissements chinois en Bulgarie ont totalisé 740 millions de dollars. La Chine est disposée à collaborer avec la Bulgarie afin d'exploiter le potentiel énorme de l'initiative "la Ceinture et la Route" et de porter la coopération économique et commerciale entre les deux pays à un niveau plus élevé, selon M. Yu.

Xinhua/VNA/CVN
16/01/2020 23:46

Sous la direction des leurs chefs d'État au cours des dernières années, la Chine et le Venezuela ont maintenu des relations étroites et amicales, et mis en place une coopération pragmatique et efficace dans plusieurs domaines. La Chine souhaite renforcer la communication et la coordination avec le Venezuela pour le développement de leur partenariat stratégique global de manière concrète et à long terme, a annoncé jeudi 16 janvier le vice-président chinois Wang Qishan. Lors de sa rencontre avec le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Jorge Arreaza, M. Wang a indiqué que sous la direction de leurs chefs d'État au cours des dernières années, la Chine et le Venezuela avaient maintenu des relations étroites et amicales, et mis en place une coopération pragmatique et efficace dans plusieurs domaines. Il a indiqué que la Chine s'opposait toujours à l'ingérence des forces extérieures dans les affaires intérieures d'un pays. M. Arreaza a apprécié la position de la Chine sur les questions du Venezuela. Il a ajouté que le Venezuela souhaitait apprendre de l'expérience de développement de la Chine et approfondir davantage la coopération bilatérale dans divers domaines.


Xinhua/VNA/CVN


16/01/2020 23:34
>>Le satellite le plus lourd de la Chine se positionne en orbite géosynchrone
>>Chine : lancement de deux satellites Beidou

Un satellite de communication à large bande, mis au point par une entreprise basée à Pékin, a été lancé jeudi 16 janvier à 11h02 (heure de Pékin) depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le Nord-Ouest de la Chine. Une fusée porteuse Kuaizhou-1A (KZ-1A) a envoyé le satellite sur l'orbite prévu. Il s'agit du premier satellite de l'entreprise GalaxySpace, basée à Pékin.

 
Xinhua/VNA/CVN
16/01/2020 21:26
>>Un total de 149 Palestiniens tués par des tirs israéliens en 2019
>>Gaza : 16 morts dans de nouvelles frappes, salves de roquettes sur Israël

Des avions de chasse israéliens ont effectué mercredi soir 15 janvier des frappes aériennes contre des positions militaires dans la bande de Gaza en réponse à des tirs de roquettes provenant de l'enclave sous contrôle du Hamas et dirigées vers le Sud d'Israël, ont déclaré des témoins oculaires et des sources de sécurité. Ils ont déclaré que des avions de chasse israéliens ont survolé la bande de Gaza, et que plusieurs explosions ont été entendues dans le Nord de la ville de Gaza après que des missiles air-sol israéliens ont touché un poste militaire appartenant à des combattants du Hamas. Des équipes médicales et de pompiers se sont précipitées vers les postes visés. Il n'y a pas eu de blessés, mais les postes et installations militaires bombardés par les missiles israéliens ont été gravement endommagés.


Xinhua/VNA/CVN
16/01/2020 21:25
>>Syrie : huit civils tués dont des enfants dans des tirs sur une école
>>Syrie : six personnes tuées par un tir de mortier des rebelles à Alep

Au moins quatre soldats syriens ont été tués mercredi 15 janvier dans des combats entre l'armée syrienne et l'État islamique (EI) dans une zone désertique de l'Est de la Syrie, a rapporté un groupe de veille. Des affrontements "intenses" ont eu lieu près du village d'al-Bulail, dans l'Ouest de la province orientale de Deir ez-Zor, a déclaré l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Le groupe de veille a précisé que les combats faisaient toujours rage. Ces affrontements surviennent quelques jours après que l'EI a tendu une embuscade aux forces gouvernementales dans cette région désertique, tuant cinq militaires, dont un officier. L'Observatoire a indiqué que 341 soldats et combattants pro-gouvernementaux syriens et 103 militants de l'EI avaient au total été tués dans des affrontements similaires entre mars 2019 et janvier 2020.


Xinhua/VNA/CVN
16/01/2020 21:25

La candidature de Mikhaïl Michoustine au poste de Premier ministre en Russie a été validée jeudi 16 janvier par la Douma (chambre basse du Parlement), a rapporté l'agence de presse sputnik. La veille, le président russe Vladimir Poutine a désigné M. Michoustine, ex-chef du Service fédéral des impôts (FNS) comme remplaçant au Premier ministre démissionnaire, Dmitri Medvedev en poste depuis huit ans. "La décision est prise", a dit le président de la chambre basse du parlement, Viatcheslav Volodine, après le vote en faveur de M. Michoustine de 383 députés pour, zéro voix contre, et 41 abstentions. M. Michoustine, 53 ans est un ingénieur de formation qui a suivi une longue carrière de haut fonctionnaire dans plusieurs agences gouvernementales avant de prendre la tête d'un fonds d'investissement, puis en 2010 du service des impôts qu'il a transformé en profondeur. Sa désignation est intervenue après la démission du gouvernement, dans la foulée d'un discours de Vladimir Poutine annonçant une réforme de la Constitution qui doit accorder plus de pouvoirs au Parlement, tout en préservant le caractère présidentiel du système politique de la Russie. La principale mesure annoncée vise à renforcer le rôle du Parlement dans la formation du gouvernement, lui donnant la prérogative d'élire le Premier ministre. Un groupe de travail, composé de 70 personnalités, chargé de préparer ces changements constitutionnels doit se réunir jeudi 16 janvier.


APS/VNA/CVN

Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants