Un collectionneur de plus de 1.500 radios-cassettes

Nguyên Xuân Thuy détient 1.500 radio-cassettes. La collection de ce matériel d'une autre époque est pour lui un plaisir qui exige passion et minutie, et au-delà de cela, c'est un moyen de sauvegarder les souvenirs du Hanoï d’antan.

>> Un collectionneur japonais offre près de 300 tableaux à Dà Nang

>> Dans le jardin secret d’un collectionneur à Huê

>> Un collectionneur possédant plus de 18.000 objets anciens

Nguyên Xuân Thuy est fier de sa collection d’environ 1.500 radios-cassettes.
Photo : CTV/CVN

"Le développement des technologies a fait oublier les anciens radios-cassettes. Comme je suis né dans les années 1970 où mes années d’études universitaires étaient reliées à ces machines, j'ai souhaité retrouver mes souvenirs. Dans ma collection, je recherche surtout les anciennes machines utilisées à Hanoï autrefois".

Dans son bureau de 20 m² situé dans la rue Cô Linh (Hanoï), M.Thuy nettoie ses radios-cassettes qu’il a passé cinq années à collectionner tout en discutant avec nous. Il nous a confié avec joie l’histoire de ces machines qu'adoraient autrefois les Vietnamiens.

Parmi ses radios-cassettes préférés, on peut citer par le modèle Sharp 777, surnommé "Roi des radios-cassettes", apporté au Vietnam par des travailleurs vietnamiens d’Allemagne et des marins vietnamiens à paris l’étranger, le Sharp 939, un modèle apprécié pour sa grande capacité qui était souvent utilisé pour les réunions et mariages, ou encore le modèle QT88.

Comme il est peintre, en constatant que les anciennes machines avaient perdu leurs étiquettes, il s’est renseigné puis a commencé à en reconstituer plus de 1.000, pour lui et d'autres collectionneurs passionnés.

Il conserve ses radios-cassettes dans des pièces climatisées et en prête aussi à des cafés pour décorer leur espace.

VI/VNA/CVN

back to top