Moisson de prix pour l’industrie sans fumée du Vietnam

L’année passée fut fructueuse pour le tourisme vietnamien avec de nombreuses récompenses obtenues lors des World Travel Awards. Les fruits des efforts des localités et des investissements de grands groupes qui ont contribué à faire briller le Vietnam sur la carte du monde.

>> Tourisme : après la pluie, le beau temps

>> Le tourisme vert, une tendance qui s’accélère

>> Elle est entrée 120 fois dans la plus grande grotte du monde

Hanoï, l’une des meilleures destinations du monde. 
Photo : VNA/CVN

En 2022, le tourisme national figurait à plusieurs reprises dans le palmarès mondial.

Lors de la remise des World Travel Awards 2022 (WTA 2022), récompenses connues comme les Oscars du tourisme, tenue en novembre à Mascate, capitale d’Oman, le Vietnam a remporté 16 prix.

Au niveau national, il a obtenu la plus haute reconnaissance mondiale dans le domaine du voyage et du tourisme, dans la catégorie "Première destination patrimoniale du monde" (World’s Leading Heritage Destination 2022). C’était la 3e fois que le pays décrochait ce titre prestigieux, les deux premières en 2019 et 2020. Une distinction qui contribuera à faire rayonner encore plus l’image du tourisme vietnamien à travers le monde.

Au niveau local, de nombreuses villes, zones et attractions touristiques célèbres du pays ont également été honorées par les WTA 2022 comme les meilleures destinations du monde, telles que Hanoï, Tam Ðao, Môc Châu (Nord), Hôi An (Centre), Phú Quôc (Sud)…

La capitale vietnamienne a surpassé Athène (Grèce), Dubai (Émirats arabes unis), Genève (Suisse), Las Vegas et New York (États-Unis) et Lisbonne (Portugal) pour être élue "Meilleure destination urbaine pour les courts séjours du monde" (World’s Leading City Break Destination 2022).

Phú Quôc, province de Kiên Giang, a été distinguée comme la "Première destination insulaire naturelle au monde" (World’s Leading Nature Island Destination 2022).

Surpassant d’autres concurrents du Cameroun, de Malaisie, du Costa Rica ou encore de Chine, le plateau de Môc Châu, dans la province de Son La, a été élu "Première destination régionale naturelle au monde" (World’s Leading Regional Nature Destination 2022).

Enfants s’amusant dans un verger de pruniers à Môc Châu, province montagneuse de Son La (Nord). 
Photo : Minh Thành/CVN

C’est la première fois que Tam Đao, province de Vinh Phúc, est honoré par WTA, dans la catégorie "Première destination urbaine du monde" (World’s Leading Town Destination 2022). Ce bourg a surpassé Hana (Hawaï, États-Unis), Shirakawa-go (Gifu, Japon) et cinq autres petites villes tchèque, bosniaque, népalaise, américaine et néo-zélandaise pour décrocher ce titre. Celui-ci récompense les efforts de Tam Đao qui a cherché à améliorer ses infrastructures et services touristiques pour satisfaire les visiteurs.

Sun World Bà Nà Hills, dans la ville de Dà Nang (Centre), a reçu les titres de "Meilleur téléphérique au monde" (World’s Leading Cable Car Ride 2022), "Première attraction touristique emblématique au monde" (World’s Leading Iconic Tourist Attraction 2022) et "Premier pont touristique emblématique au monde" (World’s Leading Iconic Tourist Bridge 2022) pour son pont d’or.

Sun World Fansipan Legend, province montagneuse de Lào Cai (Nord), a été nommée "Première destination touristique culturelle au monde" (World’s Leading Cultural Tourist Destination 2022) et "Première attraction touristique de paysage naturel au monde" (World’s Leading Natural Landscape Tourist Attraction 2022).

Hoi An Memories Land, province de Quang Nam, a reçu le prix de "Première destination de divertissement au monde" (World’s Leading Entertainment Destination 2022), alors qu’Intercontinental Danang Sun Peninsula Resort a remporté le titre de "Premier resort vert au monde" (World’s Leading Green Resort 2022).

Les prix de "Première compagnie aérienne culturelle au monde" (World’s Leading Cultural Airline 2022) et "Premier voyagiste de groupe au monde" (World’s Leading Group Tour Operator 2022) ont été attribués à la compagnie aérienne nationale Vietnam Airlines et au voyagiste Vietravel.

JW Marriott Phu Quoc Emerald Bay Resort & Spa, province de Kiên Giang, a été élu “Meilleur complexe de mariage de luxe au monde” (World’s Leading Luxury Wedding Resort 2022), tandis que l’Hôtel de la Coupole - Mgallery a été distinguée comme le "Meilleur hôtel design au monde" (World’s Leading Design Hotel 2022).

Investissements et efforts qui rapportent

L’île de Phú Quôc, province de Kiên Giang (Sud), élue "Première destination insulaire naturelle au monde 2022". 
Photo : Hà Dô/CVN

Les prix des WTA, considérés comme les Oscars du tourisme, montrent le prestige croissant du tourisme national.

Il y a cinq à sept ans, le Vietnam était connu notamment pour sa nature et ses bas prix, lors d’événements organisés par Elite Daily (en 2014) et Gobankingrates (en 2015). C’est pour cette raison qu’en 2019, l’information sur le mariage d’un milliardaire indien tenu à Phú Quôc a étonné les médias tant vietnamiens qu’étrangers. On ne croyait qu’un "paradis du tourisme à bas prix" puisse être choisi pour organiser un des mariages les plus luxueux du monde. Cet événement a marqué un tournant du tourisme national, qui se transforme peu à peu en une destination de luxe.

Clé de la réussite ? Gros efforts des localités et investissements de grands groupes. Pour ne citer qu’un exemple : la province de Quang Ninh (Nord). Dans les années 2000, ses services touristiques étaient jugés comme étriquées avec seulement quelques tours de découverte de la baie de Ha Long, inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1994. Aujourd’hui, Quang Ninh est devenue l’une des destinations les plus attrayantes du Vietnam !

Une série d’infrastructures de grande envergure ont été construites, contribuant à changer la physionomie locale : le pont Bai Cháy qui relie deux zones de la ville de Ha Long : Hòn Gai et Bai Cháy, l’aéroport de Vân Ðôn, le port international de Ha Long, le complexe de divertissement Sun World Halong… Ces ouvrages ont donné un coup de pouce au tourisme provincial qui a accueilli 12 millions de visiteurs en 2018, soit le double des objectifs fixés dans le Plan décennal de développement du tourisme dans la baie de Ha Long. Le nombre de voyageurs étrangers s’est élevé à 5,2 millions, représentant un tiers du total national en 2018.

Un record !

Un coin de la zone touristique de Tam Đao, province de Vinh Phuc (Nord). 
Photo : VNA/CVN

Depuis, l’économie provinciale émerge comme une étoile brillante avec une croissance passée de 8,8% en 2014 à 10,21% prévue en 2022. Le revenu moyen par habitant a dépassé 6.700 USD, soit le double de la moyenne nationale.

Même situation avec Phú Quôc. Dans les années 2000, les touristes connaissaient l’île pour ses plages sauvages parmi les plus magnifiques d’Asie (selon les votes de la chaîne CNN). Grâce aux investissements de grands groupes comme Vingroup, Sun Group, BIM Group, CEO Group…, le district insulaire de la province de Kiên Giang est maintenant parsemé d’hôtels et de resorts plus luxueux les uns que les autres. Des hôtels de marques y ont été construits comme JW Mariott, Novotel, Melia, Vinpearl… Les parcs de divertissement tels que Safari Phú Quôc, Phú Quôc United Center, Sun World Hòn Thom Nature Park attirent toujours plus de visiteurs. Le nombre de touristes à Phú Quôc connaît une hausse annuelle de 25 à 30%.

Concernant Sa Pa (province de Lào Cai), il y a une dizaine d’années, cette station d’altitude n’accueillait que des centaines de milliers de voyageurs chaque année. Mais la situation a totalement changé après l’inauguration du périphérique du Fansipan, du complexe touristique Sun World Fansipan Legend et de l’hôtel 5 étoiles Hotel de la Coupole - MGallery. Entre 2016 et 2019, le nombre de visiteurs a augmenté de 144%. Fin 2019, les recettes touristiques provinciales se sont établies à 19.200 milliards de dôngs, soit quatre fois de plus qu’en 2016.

Il y a d’autres provinces où le tourisme a connu un changement considérable grâce à d’importants investissements dans la construction des infrastructures et l’amélioration des services offerts. Cela a contribué largement à améliorer le niveau de vie des habitants et à développer l’économie locale.

Vân Anh/CVN

back to top