15/05/2021 12:00
Le nem ou rouleau de printemps frit est le plat incontournable des jours de fête au Vietnam.
>>Plateau traditionnel du Têt, culture culinaire unique
>>La cuisine vietnamienne à la conquête du monde
>>Le nem, symbole de la cuisine et de la culture vietnamiennes au Sénégal

Personne n’en connaît l’origine, mais à son évocation, on se remémore instantanément son parfum si particulier de viande de porc ou de bœuf hachée, de crevettes et de légumes.

Accompagné de salade, d’herbes aromatiques et de bun (vermicelles de riz), on le trempe dans la sauce de saumure de poisson aigre-douce.

Ingrédients

* Farce


- 350 g de porc haché
- 200 gr de crevettes
- 1 carotte râpée
- 30 g de môc nhi séché ("oreilles de Judas")
- 50 g de champignons parfumés secs
- 70 g de miên dong sèches (vermicelles de canna) 
- 1 oignon
- 80 g de germes de haricot mungo
- 1 cuillère à café (c.à.c) de poivre moulu
- ½ c.à.c de sel
- 40 galettes de riz séchées
- 200 ml d’eau froide
- 50 ml de bière
- 2 œufs
- Huile végétale

* Accompagnement

- Salade
- Concombre haché
- Herbes aromatiques exotiques : shiso, coriandre, menthe…
- Vermicelles de riz

Préparation

* Farce


- Faire tremper les môc nhi, les champignons parfumés et les vermicelles de tapioca dans de l’eau tiède pendant 20 minutes.

- Nettoyer les crevettes. Les faire cuire à la vapeur pendant 15 minutes à feu vif. Laisser refroidir puis décortiquer. Broyer les crevettes dans un mortier puis les déchirer la chair à la main pour obtenir des filaments très fins.

- Éplucher et hacher finement l’oignon.

- Égoutter les môc nhi, les champignons parfumés et les vermicelles de canna. Les découper finement.

- Dans un grand récipient, mélanger le porc haché, les crevettes, la carotte, les deux sortes de champignons, le miên dong, les germes de haricot mungo, le poivre moulu et le sel. Y ajouter deux œufs battus. Mélanger le tout de manière homogène.

* Assemblage

- Dans un bol, mélanger 200 ml d’eau et 50 ml de bière. La bière permet aux nems d’être plus croustillants après la friture.

- Étaler un torchon propre sur le plan de travail. Y déposer une galette de riz. Tremper la main dans l’eau puis humecter toute la surface de la galette de riz. Y déposer la farce, plier le bord du bas puis plier les bords latéraux et rouler la galette de riz pour obtenir la forme d’un nem.

* Friture

- Utiliser une casserole pour frire les nems. Verser l’huile végétale et faire chauffer pendant quelques minutes. Tremper les baguettes dans l’huile pour vérifier la température. S’il y a des petites bulles autour des baguettes, l’huile est prête. Placer les nems dans la casserole. Les retourner fréquemment et veiller à ce qu’ils ne se touchent pas entre eux.

- Frire jusqu’à ce que les nems soient dorés et qu’un parfum s’en dégage. Égoutter l’huile.

Servir chaud avec de la sauce aigre-douce à base de nuoc mam, de la salade, des herbes aromatiques et des vermicelles de riz.

Réalisé par My Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Hanoï accueille 2,9 millions de touristes au premier semestre Au premier semestre, le nombre de touristes à Hanoï est estimé à 2,9 millions, en baisse de 25% par rapport à la même période de l’année dernière, selon le Service municipal du tourisme.