Hanoï : les gâteaux de lune s’apprêtent à la Fête de la mi-automne

Après deux ans de souffrance en raison de l'épidémie de COVID-19, le marché des gâteaux de lune semble cette année être plus actif.

>>Des spécialités de l'automne à Hanoï

>>Une famille qui garde des saveurs des gâteaux de lune de la capitale

Les gâteaux de lune produits par l'hôtel Sheraton.
Photo : cafebiz.vn/CVN

Les gâteaux de lune commencent à être vendus dans des rues de la capitale. Les entreprises lancent de nouvelles collections avec divers designs et catégories.

Kinh Dô, une société spécialisée dans la production et la commercialisation d’alimentation et de boissons, a fait dresser ses échoppes dans des rues et proposé de nombreux produits.

Les gâteaux de Kinh Dô sont plus chers que l’année dernière. Ainsi, le prix d'un banh deo (gâteau gluant de pâte de riz sucré) varie entre 50.000 à 55.000 dôngs (soit 2,35 USD) tandis que celui d’un banh nuong (gâteaux farci cuit au four), entre 65.000 à 79.000 dôngs (soit 2,78 à 3,38 USD).

Selon un représentant de la société Long Dinh, le prix des gâteaux augmentera d'environ 10%. Le premier lot de gâteaux de Long Dinh sera lancé sur le marché à la fin du mois.

Selon les producteurs, la hausse du prix des gâteaux de lune s’explique par la forte augmentation des prix des ingrédients.

VNA/CVN