Hanoï - Điên Biên Phu aérien, victoire de la volonté et de l’intelligence

La victoire “Hanoï - Diên Biên Phu aérien” en décembre 1972 est devenue un symbole brillant dans l’histoire de la lutte nationale pour défendre le pays. Elle constitue un héritage précieux et un bel exemple de l’art militaire vietnamien.

>> Musée de la Victoire contre les B-52

Épave d’un B-52 abattu le 21 décembre 1972 à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

La victoire “Hanoï - Điên Biên Phu aérien” en 1972 a témoigné du courage, de la bravoure et de l’intelligence des Vietnamiens à l’époque Hô Chi Minh.

Le 14 décembre 1972, Richard Nixon approuva officiellement l’opération de bombardement “Linebacker II”, afin de porter un coup critique aux infrastructures nord-vietnamiennes, en particulier par la destruction des complexes militaires à Hanoï et Hai Phong par les bombardiers stratégiques B-52. Le but étant de pouvoir “ramener le Nord-Vietnam à l’Âge de Pierre”, dixit le président américain Nixon.

Face aux B-52 considérés jusque-là comme invulnérables, se leva la défense vietnamienne aux trois composantes : armée régulière, armée locale et milices populaires. Et toute une génération étant prête à se sacrifier pour le salut national.

En 12 jours et nuits, du 18 au 29 décembre 1972 pendant la phase finale de l’implication américaine dans la guerre du Vietnam (1954-1975), l’armée et la population du Nord abattirent 81 avions américains de toutes sortes dont 34 B-52, capturèrent de nombreux pilotes ennemis. Ce fut ainsi la plus grande perte jamais vue lors des grands raids aériens de l’armée américaine.

Cette victoire, jouant un rôle déterminant, obligea l’administration de Nixon à retourner à la table des négociations pour signer le 27 janvier 1973 les Accords de paix de Paris, aux termes desquels l’armée américaine devait se retirer totalement du territoire vietnamien.

Dimension et signification historiques

La guerre est passée, mais la stature et le sens de cette victoire retentissante restent toujours intacts, résonnant à jamais dans la mémoire.

La victoire “Hanoï - Điên Biên Phu aérien” fut l’un des exploits glorieux, une grande épopée du XXe siècle et est devenue un symbole de la volonté, de l’intelligence et du caractère du Vietnam à l’époque Hô Chi Minh.

Elle a contribué à défendre fermement le Nord socialiste, à maintenir les acquis de la révolution, à créer un virage stratégique dans la situation de la guerre de résistance contre les impérialistes américains, contribuant à libérer le Sud et réunifier le pays.

Cette campagne fut la victoire de la ligne de guerre populaire, de la posture de défense aérienne du peuple, de la force politique et spirituelle de toute la nation. Ce fut aussi la volonté et la détermination de se battre et de vaincre l’envahisseur américain.

En 12 jours et nuits pendant la phase finale de l’implication américaine dans la guerre du Vietnam (1954-1975), l’armée et la population du Nord abattirent 81 avions américains de toutes sortes dont 34 B-52. 
Photo : VNA/CVN

La victoire a vaincu la puissance militaire de l’impérialisme, contribuant à l’effondrement du néo-colonialisme, au renforcement de la confiance des forces luttant pour la paix, l’indépendance nationale, la démocratie et le progrès social. Elle a prouvé la vitalité de la doctrine marxiste-léniniste sur la guerre, la révolution et la valeur de la pensée militaire de Hô Chi Minh…

D’importantes leçons à tirer

La victoire “Hanoï - Điên Biên Phu aérien” a contribué à créer un tournant historique, changeant fondamentalement la situation de la résistance contre les États-Unis, obligeant leur gouvernement à signer les Accords de Paris en 1973, pour mettre fin à la guerre, rétablir la paix au Vietnam, avancer vers la libération complète du Sud et la réunification du pays.

Elle a également laissé de nombreuses leçons précieuses pour l’actuelle œuvre d’édification et de défense de la Patrie.

Premièrement, maintenir la direction absolue et directe du Parti, mener à bien le travail politique et idéologique, renforcer la force et la volonté de militer pour la paix.

Deuxièmement, hériter et valoriser l’art militaire basé sur la promotion de la force globale de toute la nation.

Troisièmement, saisir activement, rechercher, analyser, prévoir et évaluer correctement la situation ; surveiller et comprendre les complots et combines de l’ennemi, maîtriser les forces, les moyens, les intentions et les principales directions offensives afin d’élaborer un plan de bataille convenable, opportun et efficace.

Quatrièmement, édifier les forces armées populaires, promouvoir le rôle central des forces permanentes de la défense antiaérienne et de l’armée de l’air.

Enfin, la victoire a montré l’importance de l’esprit d’indépendance et d’autonomie, du soutien et de l’aide des amis internationaux, des peuples progressistes et pacifiques du monde entier.

Valoriser cet état d’esprit dans la nouvelle ère

Dans l’œuvre de Renouveau, d’industrialisation et de modernisation nationales, les localités à travers le pays ont activement valorisé leurs ressources internes pour le développement socio-économique et culturel, maintenu la stabilité politique, renforcé la défense et la sécurité nationales, bien mis en œuvre les politiques sociales, créé une croissance rapide et durable, et obtenu de nombreuses réalisations importantes dans tous les domaines.

En 12 jours et nuits, l’armée et la population du Nord abattirent 81 avions américains dont 34 B-52. 
Photo : VNA/CVN

Ainsi, les villes et provinces du Nord comme Hanoï, Hai Phong, Bac Ninh, Quang Ninh et Vinh Phúc ont toujours figuré dans la liste des localités en tête du pays en matière d’indice de compétitivité provinciale (ICP), de contribution au budget de l’État et de revenu par habitant.

Poursuivant la tradition héroïque, ces dernières années, le Commandement de la défense antiaérienne et de l’aviation a dirigé l’édification d’une armée révolutionnaire, régulière, bien exercée et moderne.

Dans le contexte où la situation mondiale connaît des évolutions compliquées et imprévisibles, la paix, la coopération et le développement sont toujours une grande tendance. Cependant, les conflits ethniques, religieux, les guerres locales, l’ingérence, la subversion et le terrorisme ont toujours lieu dans de nombreux endroits. Malgré le développement dynamique de l’Asie du Sud-Est, il existe encore en Asie-Pacifique de nombreux facteurs de déstabilisation, notamment les différends territoriaux.

Alors, le Vietnam fait face à de nombreux grands défis entrelacés. La protection de l’indépendance, de la souveraineté, de l’unité et de l’intégrité territoriales, le maintien d’un environnement pacifique et stable, et l’adaptation au changement climatique sont toujours des exigences urgentes et d’énormes défis pour le pays.

Pour contribuer à mener à bien la Résolution du XIIIe Congrès national du Parti sur “l’amélioration de la capacité de direction et de combat du Parti, l’édification d’un Parti et d’un système politique sains, forts et complets…”, pour que le Vietnam devienne, au milieu du XXIe siècle, un pays développé poursuivant l’orientation socialiste, promouvoir l’esprit de combattre et de vaincre l’ennemi de notre armée et de notre population, dont la victoire “Hanoï - Điên Biên Phu aérien”, s’avère très nécessaire.

Les forces armées populaires, dont l’Armée populaire et la Police populaire sont le noyau, doivent continuer à promouvoir leur rôle prépondérant dans l’édification et la consolidation de la défense et de la sécurité nationales.

Cinquante ans ont passé, mais la signification historique de cette victoire conserve toujours sa valeur d’actualité. Il s’agit de la force interne dans l’œuvre d’édification et de défense ferme de la Patrie socialiste du Vietnam.

Mai Huong/CVN

back to top