Thaïlande - Malaisie :  coopération dans le développement d’infrastructures

La Malaisie et la Thaïlande se sont engagées à promouvoir le développement des infrastructures dans des localités frontalières pour porter le commerce bilatéral à 30 milliards d'USD d'ici 2025.

>>Malaisie et Thaïlande promeuvent la réouverture de la frontière terrestre

>>Le commerce frontalier Malaisie - Thaïlande en hausse de 30,26% en 2021

>>Flambée du coronavirus : la Malaisie impose un confinement

Le ministre malaisien des Affaires étrangères, Saifuddin Abdullah (gauche), et le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan o-cha.
Photo : VNA/CVN

Le ministre malaisien des Affaires étrangères, Saifuddin Abdullah, a fait savoir que les deux parties étaient convenues d'accélérer la mise en œuvre de projets d'infrastructures frontalières.

Ils comprennent une route reliant le complexe de l'immigration, des douanes, de la quarantaine et de la sécurité (ICQS) à Bukit Kayu Hitam au nouveau complexe des douanes, de l'immigration et de la quarantaine (CIQ) de Sadao à Songkhla, outre les ponts d'amitié Rantau Panjang à Sungai Golok et Pengkalan Kubor à Tak Bai.

Le ministre Saifuddin Abdullah a effectué les 9 et 10 août une visite de travail en Thaïlande pour participer à la 14e réunion de la Commission conjointe pour la coopération bilatérale et la 5e réunion ministérielle du Comité sur la stratégie de développement conjointe pour les zones frontalières (JDS) à Bangkok.


VNA/CVN

back to top