Le satellite iranien Khayyam envoyé dans l'espace par une fusée russe

Le satellite iranien Khayyam a été envoyé mardi 9 août avec succès dans l'espace depuis la station spatiale de Baïkonour au Kazakhstan par une fusée russe Soyouz, a rapporté l'Agence officielle IRNA.

>>L'Iran annonce son projet d'envoyer davantage de satellites en 2022

>>L'Iran annonce la mise sur orbite de son premier satellite militaire

>>L'Iran construit une fusée pour transporter des satellites plus lourds

Capture d'image d'une vidéo diffusée le 9 août par l'Agence spatiale russe Roscosmos montrant le décollage d'une fusée Soyouz 2.1b transportant le satellite iranien "Khayyam" du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.
Photo : AFP/VNA/CVN

Des experts et des chercheurs iraniens attendent de recevoir les signaux du satellite, qui devraient l'être lorsqu'il traversera le ciel iranien, a indiqué Saeed Sediqian, directeur adjoint de l'Agence spatiale iranienne (ISA).

L'une des mesures les plus importantes prises par l'industrie spatiale iranienne est de calculer les besoins stratégiques du pays à l'aide de données satellitaires, a-t-il dit, ajoutant que le développement de satellites indigènes était également à l'ordre du jour.

Le satellite Khayyam surveillera la productivité agricole dans le pays, ainsi que des découvertes minières et minérales, et s'occupera de la déforestation et des risques naturels ou environnementaux, selon l'ISA.


Xinhua/VNA/CVN