Quintessence culinaire du quartier de Cho Lon - Saigon

Si vous êtes un gourmet et vous aimez la bonne chair, vous devrez absolument visiter le quartier de Cho Lon à Hô Chi Minh-Ville pour déguster de délicieux plats traditionnels de la cuisine chinoise. L’une des adresses les plus marquantes est l’hôtel Dông Khanh.

>> La cuisine vietnamienne mise en lumière

>> Les délicieux plats servis dans les restaurants de Saigontourist

>> Goûtez les savoureux gâteaux de lune de Saigontourist

Le cochon de lait rôti. 
Photo : Saigontourist/CVN

Le chef de cuisine de l’hôtel Dông Khanh, Trân Van Minh, vous servira quatre spécialités, à commencer par le dimsum. Ce dernier est le nom commun des petits mets qui sont enveloppés dans une fine couche de pâte, avec une garniture à l’intérieur. Grâce à ses mains talentueuses, ils sont habilement façonnés avec d’innombrables formes aussi belles que délicates.

Dans la culture chinoise millénaire, le dimsum est un plat familier du matin. Il s’accompagne souvent d’un thé chaud et d’histoires passionnantes que l’on se raconte en famille ou entre amis.

Cochon de lait rôti, symbole de bon augure

Le cochon de lait rôti est un plat indispensable dans les banquets, les cérémonies, les mariages... des Chinois.

Le chef Trân Van Minh a déclaré : “En cantonais, cochon de lait rôti signifie +la bonne fortune arrive+. Par conséquent, lorsque le chef fait tourner le cochon de lait au feu, la peau du cochon deviendra dorée, cette couleur symbolise la chance et la bonne fortune”.

À Cho Lon en particulier, et dans la communauté chinoise en général, le cochon de lait rôti est servi entier. Avec son goût parfumé et sucré, les convives apprécient grandement ce plat et ne peuvent y résister.

Canard laqué aux quatre épices

Le canard est recouvert d’une couche de farine puis assaisonné de quatre épices.
Photo : Saigontourist/CVN

Pour avoir un délicieux canard laqué, le chef choisit un canard à la viande généreuse. Il mélange épices, champignons, jujubes séchés et daikons marinés pour une sauce qui ira dans le ventre du canard, puis ce dernier est mis au repos pour que sa peau sèche pendant de nombreuses heures. Après cela, le canard est recouvert d’une couche de farine puis assaisonné de quatre épices (miel, graines de sésame blanc, poudre de piment et poudre de bambou cendré). L’étape suivante consiste à faire rôtir le canard au four pendant plus d’une heure pour obtenir un produit fini absolument délicieux.

Avec un canard laqué, on se régale d’une chair non grasse aux arômes sucrés et d’une peau croustillante et gourmande. Il est servi généralement avec une garniture à base de champignons, d’oignons verts et de choucroute marinée.

Jarret de porc aux chrysanthèmes

Jarret de porc aux chrysanthèmes et herbes médicinales chinois. 
Photo : Saigontourist/CVN

Pour diversifier l’expérience culinaire, vous pourrez aussi déguster du porc aux chrysanthèmes et herbes médicinales chinoises, un plat à la fois savoureux et riche en nutriments. Le jarret de porc est mijoté dans des herbes chinoises et est maintenu au chaud sous le couvercle d’une casserole en céramique.

À l’ouverture du couvercle, les arômes jailliront et réveilleront immédiatement vos papilles. Avec la combinaison parfaite du jarret de porc et du chrysanthème, l’arôme sucré se mêle à la saveur des nombreuses herbes médicinales. Selon les gastronomes, c’est un plat excellent pour la santé, particulièrement pour améliorer la force physique et la circulation sanguine.

Le quartier de Cho Lon est le point de convergence de la quintessence de la cuisine de Saigon - Hô Chi Minh-Ville avec ses anciens restaurants chinois. En dégustant certains de ces plats typiques, leur délicieuses saveurs resteront gravées en vous et vous y reviendrez encore et encore !

Minh Thu/CVN

Hôtel Dông Khanh

2, rue Trân Hung Dao,5e arrondissement, Hô Chi Minh-Ville

Tél.: (+84-28) 62 96 20 15

back to top