25/07/2021 21:40
La province septentrionale de Quang Ninh a réussi à mobiliser de nombreux investisseurs privés dans le secteur des transports, permettant d'accélérer son développement socio-économique et d'achever la construction de l'autoroute Nord-Sud.
>>Arriver à 5.000 km d’autoroutes en 2030
>>Construction d’infrastructures routières : le financement au cœur des débats

L’autoroute Ha Long - Hai Phong, reliant la province de Quang Ninh à la ville voisine de Hai Phong (Nord), d’une longueur de 24,6 km.

Fin mai dernier, une délégation conduite par le ministre des Communications et des Transports, Nguyên Van Thê, a eu une séance de travail avec les dirigeants de Quang Ninh afin d’échanger des expériences sur l’attractivité et la mise en œuvre des projets d’infrastructures de transport sous forme de PPP (partenariat public-privé), et de BOT (Build-Operate-Transfer ou construction-exploitation-transfert). 

"Quang Ninh est un véritable modèle dans le domaine de l’attraction des investissements privés afin de développer les infrastructures de transport. Il doit être généralisé dans d’autres localités, contribuant à perfectionner le système national de communication", partage le ministre.

Une coopération novatrice

Entre 2014 et 2019, ce sont 29 projets d’investissements privés sous la forme de PPP, pour un montant total de 46.297 milliards de dôngs, qui ont été mis en œuvre à Quang Ninh. Dans le domaine des infrastructures des transports spécialement, la province a mis en œuvre avec succès sept projets BOT avec un capital d’investissement total de 43.099 milliards.

"Fondamentalement, ce sont les projets de communication modernes et essentiels qui revêtent une signification importante dans la promotion des liens régionaux. Grâce à cela, nous attirerons de grands investisseurs dans l’industrie et le tourisme", confirme Nguyên Xuân Ky, secrétaire du Comité du Parti de Quang Ninh.

Dans ces projets PPP, les fonds étatiques représentent 5.100 milliards de dôngs, occupant ainsi seulement 11% du budget total. D’un coût total de 11.857 milliards de dôngs, l’autoroute Ha Long - Hai Phong a été mise en service en 2018 et contribue à renforcer la connexion au sein du Triangle de développement Hanoï - Hai Phong - Ha Long. Cette route a raccourci les distances de près de 50 km.

Le pont Bach Dang à Quang Ninh. 

Le même partenariat public privé a été mis en œuvre pour plusieurs autres projets. Par exemple, l’autoroute Ha Long - Vân Dôn, d’une longueur de 59,6 km où l’investisseur a placé des fonds dans la construction de 53 km alors que le budget provincial n’a investi que 6,6 km. Pour l’autoroute Vân Dôn - Mong Cai, d’une longueur de 80,2 km, l’investisseur a dépensé des capitaux pour édifier 63,5 km, le budget provincial ne prenant en charge que 16,7 km. Tous ces projets, fruits d’une coopération novatrice, permettent à l’économie locale de faire un bond en avant.

La construction de l’autoroute Vân Dôn - Quang Ninh, d’une longueur de plus de 80 km, est également financée à la fois par le budget provincial et des capitaux privés. Cet axe renforcera le partenariat entre la province et les zones économiques importantes du Nord du pays, entre les pays de l’ASEAN et ceux du Nord-Est de l’Asie.

Les autoroutes de Quang Ninh créent non seulement des conditions favorables à la circulation mais contribuent également à accélérer le développement économique des localités de la province, ainsi qu’à multiplier les échanges commerciaux internationaux par le biais de la porte frontière de Mong Cai.

Le développement économique accéléré

"Les projets de PPP permettent de non seulement raccourcir le temps de la mise en œuvre mais aussi de réduire la charge du budget de l’État. Il s’agit ainsi d’un grand avantage pour Quang Ninh de convaincre les opérateurs privés d’investir dans les projets d’infrastructures de transport à grande échelle", affirme Pham Van Khôi, directeur général de la compagnie de construction de Phuong Thanh, une entreprise participant au projet BOT du pont Bach Dang. "Ses premiers succès dans l’attrait des projets de PPP peuvent être appliqués à l’ensemble du pays car Quang Ninh est un Vietnam en miniature", ajoute-t-il.

Ces trois dernières années, depuis les premières expériences de cette province, plusieurs localités ont demandé au gouvernement de déployer les projets d’autoroutes à grande échelle tels que Lang Son (BOT d’autoroute Bac Giang - Lang Son), Cao Bang au Nord (Dông Dang - Trà Linh), Tiên Giang au Sud (Trung Luong - My Thuân).

Dans le projet de PPP d’autoroute Tân Phu - Bao Lôc, le Comité populaire de la province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre) s’est engagé à contribuer à hauteur de plus de 4.500 milliards de dôngs tirés du budget local sur un investissement total de 16.408 milliards. Il s’agit du montant le plus élevé jamais investi par une localité pour un projet d’infrastructure de transport sous forme de PPP.

Quang Ninh a été la première localité autorisée à déployer des projets sous forme de partenariat public-privé. Et cette mesure a été la clé du changement du modèle économique. La mise en œuvre réussie de ces projets confirme, encore une fois, les choix judicieux du Parti et de l’État dans la mobilisation des investisseurs privés pour les ouvrages d’infrastructure.
 
Texte et photos : Mai Huong - Thành Dat/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.