18/05/2017 15:44
Des hauts responsables européens et américains ont eu des entretiens qualifiés de "constructifs" mercredi 17 mai sur les "menaces sérieuses et changeantes" pour la sécurité des compagnies aériennes alors que Washington envisage d'interdire les ordinateurs portables en cabine sur les vols en provenance d'Europe.
>>L'interdiction des ordinateurs en vol "probablement" étendue dans le monde
>>Ordinateurs et tablettes interdits sur des vols de pays arabes
>>USA : prochaine interdiction des appareils électroniques sur des vols du Moyen-Orient

Un Airbus d'Émirates sur le tarmac de l'aéroport de Los Angeles, le 30 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN


"Les deux parties ont échangé des informations sur les menaces sérieuses et changeantes à l'encontre de la sécurité aérienne, ainsi que leurs approches pour faire face à de telles menaces", ont détaillé des hauts responsables européens et américains dans un communiqué.

Ils ont évoqué "les normes existantes et les capacités de détection de l'aviation" aussi bien que des améliorations en matière de sécurité concernant les "gros appareils électroniques dans les bagages enregistrés", ont-ils ajouté.

Le commissaire européen aux Affaires intérieures Dimitris Avramopoulos et Violeta Bulc, en charge des Transports en UE ont pris part à cet échange de quatre heures qualifié par des responsables américains de "constructifs" avec une délégation américaine dirigée par la chef adjointe du Département américain à la sécurité intérieure des États-Uni (DHS), Elaine Duke.

Les deux parties ont affirmé qu'elles tiendraient vraisemblablement d'autres discussions la semaine prochaine à Washington sur cette possible interdiction.

Le DHS a suscité les inquiétudes la semaine dernière en annonçant une possible interdire en cabine les ordinateurs portables, tablettes et autres appareils électroniques plus grands qu'un téléphone portable,sur les vols en provenance d'Europe.

En mars, les autorités américaines avaient interdit aux passagers en provenance de dix aéroports dans huit pays arabes et en Turquie de transporter en cabine ces équipements.

Une interdiction américaine sur les ordinateurs portables pourrait semer la pagaille dans les aéroports européens, avec plus de 3.250 vols par semaine prévus cet été entre les pays de l'Union européenne et les États-Unis, selon des chiffres de l'industrie aérienne.

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gastronomie marocaine, au royaume des senteurs et des couleurs

Cà Mau cherche à attirer des investissements dans le tourisme La province de Cà Mau (extrême-Sud) appelle à investir dans deux projets touristiques d’une valeur de 52,7 millions de dollars dans la zone de Dât Mui, district de Ngoc Hiên, et le long de la rivière Trem, dans le district de Thoi Binh.