12/06/2021 07:47
Ces dix dernières années, avec une intégration internationale profonde du pays, de nombreuses entreprises vietnamiennes ont affirmé leurs marques sur le marché mondial. La Société par actions de produits laitiers du Vietnam en est un exemple.
>>Promouvoir les marques vietnamiennes
>>Développer et protéger les labels vietnamiens à l’étranger
>>Une marque nationale forte, clé de la compétitivité à l’étranger

Une chaîne de production de lait de Vinamilk.
Photo : CTV/CVN

En novembre 2020, 124 entreprises et leurs 283 produits ont été honorés "Marque nationale du Vietnam". Leurs performances ont soutenu le développement économique national et contribué à améliorer la compétitivité du pays sur la scène mondiale.

Ces entreprises possèdent les marques les plus connues du Vietnam comme notamment la Compagnie par actions Hoa Sen, le Groupe de télécommunications de l’armée du Vietnam (Viettel), l’Opérateur de réseau mobile VinaPhone ou encore le Groupe des postes et télécommunications du Vietnam (VNPT)… Parmi elles, figurent des labels de "première génération", qui ont été récompensés à plusieurs reprises depuis le lancement du programme "Marque nationale du Vietnam" en 2003. On peut citer, entre autres, la Banque commerciale par actions de commerce extérieur du Vietnam (Vietcombank) ou encore la Société par actions de produits laitiers du Vietnam (Vinamilk).

Leurs caractéristiques communes sont à la fois de dominer le marché intérieur et de diffuser leurs marques sur le marché mondial. À côté des secteurs "émergents" comme la technologie financière (fintech) ou ceux au fort potentiel tels que les produits agricoles et l’habillement, Vinamilk est un bon exemple dans l’industrie des boissons. Avec un point de départ presque nul dans le domaine du lait et de la nutrition, elle a fait des progrès remarquables et fulgurants. Elle est la seule marque d’Asie du Sud-Est figurant dans le Top 50 des premiers producteurs laitiers du monde, dans le Top 1.000 des plus grandes marques d’Asie, ainsi que dans les 200 entreprises les plus puissantes d’Asie. Elle est l’unique entreprise de l’industrie laitière à avoir maintenu le titre de "Marque nationale du Vietnam" ces 12 dernières années et ce de manière consécutive. 

La première marque du lait vietnamien

En 2020, Vinamilk a réalisé un chiffre d’affaires de 59.723 milliards de dôngs, soit une hausse de 5,9% en glissement annuel. Ses produits sont exportés vers 56 pays et territoires, rapportant plus de 2,4 milliards d’USD. Au premier trimestre de 2021, ses exportations ont connu une croissance de plus de 8% sur un an. La société compte 13 fermes laitières dans le pays et un complexe laitier au Laos abritant au total plus de 150.000 vaches.

Lors de la cérémonie de remise du titre de "Marque nationale du Vietnam", organisée en novembre 2020, Vinamilk s’est vue remettre l’un des noms les plus remarquables de l’industrie laitière. En 2020, cette grande entreprise a également fêté le 10e anniversaire des débuts de la diffusion de sa marque sur le marché mondial.

Avec ses résultats positifs,  elle montre que la marque nationale n’est pas une simple reconnaissance mais fait partie d’une stratégie sérieuse de développement de l’entreprise.

Ferme de vaches laitières de Vinamilk dans la province de Tây Ninh (Sud).

Photo : VNA/CVN

L’industrie laitière exige de hautes techniques et d’une bonne qualité des produits. Il est très difficile pour les marques laitières vietnamiennes de rivaliser avec les "géants" du monde, en particulier sur les marchés exigeants comme l’Europe, les États-Unis ou les pays développés d’Asie (Japon, République de Corée…), qui ont défini des normes sanitaires très strictes faisant office de véritables barrières à l’entrée sur le marché. De plus, le Vietnam n’a pas l’avantage en termes de matières premières, c’est-à-dire, pour ce cas, les vaches laitières.

Cependant, grâce à sa capacité à saisir les opportunités et à une grande détermination, depuis 1997, Vinamilk commence à exporter de nombreux types de produits laitiers. Ensuite, elle a réservé un gros investissement dans la construction de 12 fermes laitières et 13 usines de transformation dans le pays. Récemment, la société a construit un complexe de fermes laitières biologiques au Laos.

Jusqu’à présent, ses produits clés tels que lait frais, yaourt, lait concentré Ông Tho et lait en poudre pour bébé Dielac sont présents dans 54 pays et territoires. Son chiffre d’affaires à l’exportation s’est élevé à 2,4 milliards d’USD.

Vo Trung Hiêu, son directeur du commerce international, partage que le Vietnam s’intègre de plus en plus profondément dans l’économie régionale et mondiale par le biais des accords de libre-échange tels que celui entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) ou encore l’Accord de partenariat régional économique global (RCEP)… Il s’agit d’une opportunité mais aussi d’un défi pour les entreprises qui doivent accroître leur compétitivité tant sur les produits que sur les marques si elles veulent gagner des parts de marché. Vinamilk sera de plus en plus active pour affirmer et développer la valeur de la marque laitière vietnamienne sur les grands marchés mondiaux.

Promouvoir les valeurs des marques nationales

Selon un rapport de 2020, les 124 entreprises ayant obtenu le titre “Marque nationale du Vietnam” ont affiché un chiffre d’affaires de plus de 1.400.000 milliards de dôngs et une valeur des exportations totale de 137.000 milliards. Elles ont versé au budget de l’État 200.000 milliards de dôngs et créé plus de 470.000 emplois.

D’après Forbes Vietnam, la valeur de la marque de Vinamilk a graduellement augmenté au fil des années, de 1,6 milliard d’USD en 2016 à 2,4 milliards en 2020. Malgré les impacts du COVID-19, elle arrive en tête de la liste des 10 meilleures marques vietnamiennes.

De l’avis des économistes, les entreprises vietnamiennes ont de grandes opportunités à saisir grâce aux accords bilatéraux et multilatéraux. Pour ce faire, les entreprises doivent impérativement créer des stratégies spécifiques influant le développement d’une marque qui sera reconnue à l’international. 
 
Huong Linh/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.