19/10/2018 17:22
Presque tous les Hanoïens connaissent le porridge, dont l’un des fameux restaurant est situé rue Trân Xuân Soan. Ce plat ravit les habitants de la région depuis des décennies grâce à ses saveurs riches en arômes. Son propriétaire a ouvert cette enseigne il y a plus de 30 ans et tient ses techniques de préparation de sa grand-mère.
>>Un bol de bun bo Huê à 1.000 dôngs à Hanoï
>>«Hanoi du» offre une deuxième vie aux aliments

La bouillie de palourdes fait partie des spécialités de Hanoï.

"Le processus de nettoyage et de friture de la palourde est important. Ma grande-mère m'a enseigné qu'il faut être attentif à la cuisson de la palourde pour qu'elle ne devienne pas trop dure. Elles doivent être frites avec des oignons séchés, puis versée dans un bol au-dessus d’une bouillie de riz", a partagé Mme Hang.

Un grand bol de palourdes frites et sa bouillie de riz.

Dans ce restaurant, le bol de porridge coûte environ 30.000 dôngs, soit le double du prix de ceux proposés dans d’autres restaurant de la ville. "Nous cuisinons de manière traditionnelle et notre porridge est bon car il est cuisiné à partir de palourdes biologiques élevées par notre famille". Malgré son coût, le porridge de Hang reste un best-seller dans la capitale.

Pour obtenir la perfection, il doit se lever tous les matins à l’aube: "Je n'ai que quelques assistants pour m'aider à servir les clients. Ce résultat est le fruit d’un travail quotidien acharné, au cours des 30 dernières années, à l'exception des trois jours de Têt. L’hiver est ma haute saison puisque les convives, y compris les touristes étrangers, aiment se réchauffer autour d’un de mes bols".

Des ingrédients pour faire le porridge de palourdes.

Nguyên Thi Lan, 40 ans, cliente habituelle du restaurant, nous confie que "Manger le porridge avec le quẩy en hiver est plus agréable car cette combinaison aide à réchauffer le corps et me permet de me sentir en bonne santé au début d’une nouvelle journée de travail".

Les effets bénéfiques du porridge sur la santé

Les palourdes ne sont pas seulement nutritives, elles permettent également le traitement de nombreux maux comme les sueurs nocturnes chez les enfants.

Les scientifiques confirment le sentiment de Hanh sur les bienfaits de ce plat. Selon eux, la palourde est riche en protéines, en calcium, en phosphate et contient un certain nombre de vitamines telles que la B1, B2, la niacine, la C et le zinc.

D’après Nguyên Thi Lan, la chair de palourde aide à réduire l'hypertension, l'inflammation du foie et les sueurs nocturnes chez les enfants. Selon elle, toujours, "les personnes confrontées à des taux élevés de cholestérol et à des maux de tête devraient déguster un mélange de palourdes et de champignons parfumés. Cette nourriture est également bénéfique pour les patients atteints d'hyperplasie bénigne de la prostate et de diabète".

Texte et photos : Diêu Thuy/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.