Créer une identité différente pour chaque nouveau territoire rural

Les villes et provinces du Vietnam sont encouragées à étudier et promulguer des politiques appropriées afin de renforcer et d’accélérer la mise en œuvre du programme d’édification de la Nouvelle ruralité, en s’adaptant aux conditions éventuelles de chaque localité.

>>À chaque commune, son produit : la Semaine des produits OCOP 2022 lancée à Hanoï

>>Préservation et développement des villages de métier du Vietnam

>>Les produits agricoles OCOP liés au tourisme en fête à Hanoï

Les nouveaux territoires ruraux doivent développer harmonieusement intérêts économiques et valeurs traditionnelles.

Le programme de mise en place des objectifs nationaux pour 2021-2025 a récemment été réformé par le vice-Premier ministre Pham Binh Minh, via sa dépêche officielle signée le 4 août. 80 documents juridiques, concernant la répartition du budget de l’État entre les différentes localités, ont été à cette occasion complétés.

Cependant, la mise en œuvre du programme est encore lente, alors même que le budget décaissé s’avère très important (plus de 34.000 milliards de dôngs pour 2022). À ce jour, soit plusieurs villes et provinces n’ont pas encore pu redistribuer ce budget au niveau local, soit les directives gouvernementales n’ont pas encore été suffisamment expliquées pour permettre une mise en place correcte du programme.

Nouveaux critères ajoutés

Lors de la vidéo-conférence sur le Programme des objectifs nationaux destinés à élaborer la nouvelle ruralité en 2021-2025, organisée le 5 août par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, Ngô Truong Son, chef du Bureau central de coordination de la nouvelle ruralité, a déclaré que l'objectif d'ici 2025 était que le pays compte au moins 80% de communes répondant aux nouvelles normes rurales, que 40% des communes répondent aux normes rurales nouvellement avancées, et qu’au moins 10% des communes répondent à la nouvelle norme rurale modèle. À l'horizon 2025, le revenu moyen des ruraux devrait être multiplié par 1,5 par rapport à 2020.

"Chaque localité doit s'appuyer sur ses caractéristiques régionales afin de créer des différences et de la diversité dans la nouvelle construction rurale. C'est cette différence qui donnera une meilleure image des localités et rendra plus attractive la vie dans les campagnes. Il est primordial que chaque localité soit non seulement fière des objectifs atteints mais préserve également ses patrimoines culturels, sa beauté culturelle", a souligné Lê Minh Hoan, ministre de l’Agriculture et du Développement rural.

Vingt-deux indicateurs ont été ajoutés à l'ensemble des critères concernant les nouveaux districts ruraux pour la période 2021-2025, et 12 pour le district rural nouvellement renforcé. En ce qui concerne le nouveau district rural modèle, dans la décision N°320/QD-TTg du 8 mars 2022, le Premier ministre a chargé le ministère de l'Agriculture et du Développement rural de collaborer avec les ministères et secteurs concernés afin de mettre en œuvre le modèle de nouveau district rural et de valoriser au maximum le potentiel et les atouts de chaque localité.

Harmoniser intérêts économiques
et valeurs traditionnelles

Selon le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Minh Hoan, chef adjoint du Comité de pilotage du programme cible sur le nouveau développement rural, la nouvelle image de la ruralité devrait combiner harmonieusement les avantages économiques et les valeurs traditionnelles de chaque ville et province.

La construction et l’amélioration d’infrastructures, principaux critères du programme, contribuent à changer la physionomie des communes.

Afin d'atteindre les objectifs du programme, le ministre Lê Minh Hoan a suggéré que les ministères centraux et les directions générales, en fonction de leurs compétences et des tâches qui leur sont assignées, élaborent et publient de toute urgence suffisamment d'informations et de documents permettant d’aider les localités à résoudre leurs problèmes.

Selon M.Hoan, les provinces et les villes doivent activement étudier et promulguer un certain nombre de mesures politiques spécifiques permettant d’accélérer et d’améliorer la mise en œuvre des programmes en fonction des différentes localités.

Dans la dépêche officielle 698/CD-TTg du Premier ministre, le vice-Premier ministre permanent Pham Binh Minh, chef du Comité central de pilotage des programmes cibles nationaux, a demandé aux ministères des Finances, de l’Agriculture et du Développement rural, du Travail des Invalides de guerre et des Affaires sociales, de la Santé, de l’Industrie et du Commerce, de la Défense, de l’Information et de la Communication, de la Construction, de l’Intérieur, de l’Éducation et de la Formation, de la Justice, de promulguer dans les plus brefs délais les circulaires et documents pour la mise en œuvre des programmes nationaux cibles selon leurs compétences et fonctions, et cela avant le 15 août 2022.

Jusqu'à présent, le pays compte 16 provinces et villes dont 100% des communes répondent à la norme et aux critères dudit programme. Parmi celles-ci, les cinq provinces de Nam Dinh, Dông Nai, Hung Yên, Hà Nam et Hai Duong ont été félicitées par le Premier ministre pour avoir mené à bien la mission de construction de la nouvelle ruralité.

Texte et photos : Truong Giang/CVN