Le Vietnam vise le Top 10 mondial de la transformation agricole

Une stratégie de développement de la mécanisation agricole et de la transformation agro-sylvo-aquatique a été approuvée, visant à faire du Vietnam l'un des dix premiers centres de transformation agricole au monde d'ici 2030.

>>L’agriculture vietnamienne à l’heure de la restructuration

>>Les entreprises investissent pour élever la valeur ajoutée des produits agricoles

>>La rénovation des mentalités est essentielle au développement agricole

Transformation des longanes pour l’exportation.
Photo : VNA/CVN

La stratégie, signée par le vice-Premier ministre Lê Van Thành, vise à développer une transformation agricole moderne, efficace et durable pour répondre aux exigences et aux normes du marché mondial.

Parmi ses objectifs, plus de 90% des cultures de plantes clés doivent être mécanisés d’ici 2025 et plus de 70% des cultures en général seront complètement mécanisés d’ici 2030. Les objectifs respectifs sont de plus de 80% et 60% pour l’élevage, plus de 70% et 90% pour l’aquaculture, 85% et plus de 95% pour la pêche et l’entreposage frigorifique sur les bateaux de pêche.

L’industrie de transformation agricole devrait enregistrer un taux de croissance annuel de plus de 8% de sa valeur ajoutée d’ici 2025 et de 10% d’ici 2030. Les pertes après récolte des principales cultures doivent être réduites de 0,5% à 1% par an. Les produits transformés représenteront 60% de la valeur d’exportation des principaux produits agricoles.

Dans cette stratégie, le Vietnam envisage de développer des entreprises modernes de transformation agricole dont la solidité financière et la gouvernance sont à la hauteur des entreprises mondiales.

Il est également prévu de développer des pôles industriels de transformation des produits agricoles en lien avec des zones de production concentrée et mécanisée de matériaux.

VNA/CVN