19/08/2019 17:30
Trente cinq familles, parents et enfants, ont participé ce week-end à un cours de cuisine pour apprendre à confectionner des gâteaux de lune. L’occasion pour la nouvelle génération de découvrir l’histoire de la traditionnelle Fête de la mi-automne et tout son symbolisme.

>>Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune
>>Fête de la mi-automne de Saigontourist

Un cours de de fabrication des gâteaux de lune attire beaucoup de parents et enfants.


Dimanche 18 août, dès 08h00, l’atelier culinaire était déjà très animé à la Maison de thé traditionnel Trà Ta, 1073 rue La Thành, dans l’arrondissement de Dông Da, à Hanoï. Divisés en quatre groupes, tous les participants étaient très enthousiastes. 

Sur les tables, tous les ingrédients nécessaires à la réalisation de la recette des banh deo et banh nuong étaient méthodiquement disposés: farine de riz gluant, de blé,  bouteille d’eau, flacon d’huile végétale, sans compter des moules en plastique, un rouleau à pâtisserie. Avec les instructions et conseils des cuisiniers de l’entreprise de produits agricoles et d’alimentation Bup Tâm An, les enfants savent désormais  pétrir la farine et la placer dans le moule pour confectionner eux même un gâteau de lune.

Durant plus de trois heures, les apprentis cuisiniers ont préparé puis garni les gâteaux  avec diverses décorations en forme de fleurs, de cochon ou encore de souris. Une fois le cours terminé, ils ont pu emporter chez eux le fruit de leur travail.

Une bonne tradition

Résultat des participants au cours fabrication des gâteaux de lune après plus de trois heures de travail minutieux.


D’après Nguyên Thi Vinh Hà, gestionnaire de la Maison de thé traditionnel Trà Ta, les enfants d’aujourd’hui ne sont pas suffisamment attachés aux pratiques traditionnelles et les parents ne leur accordent pas assez de temps. "Ce cours est une bonne occasion pour les familles de resserrer leurs liens et de vivre ensemble cette Fête de la mi-automne. En plus de découvrir les secrets de fabrication d’un gâteau de lune, les enfants peuvent aussi prendre conscience de l’importance de la patience et du travail méticuleux!". La possibilité aussi pour les parents d’oublier l’écran de leur smartphone, ordinateur et les préoccupations quotidiennes tout en profitant de la beauté culturelle que le Vietnam offre. 

"C’est le 2e cours de ce type que nous organisons dans la Maison de thé traditionnel Trà Ta. Le premier a eu lieu le 11 août", a fait savoir Pham Xuân Hiêu, cuisinier de la société Bup Tâm An. Selon lui, cette société a participé à beaucoup d’activités communautaires, dont les cours de fabrication de gâteaux de lune. "Nous avons pour ambition de lancer, chaque année, quatre cours comme celui ci. Cette année, plus précisément ce mois-ci, deux sont organisés dans la Maison du thé traditionnel Trà Ta et deux prévus dans Toong, un espace de partage de travail dans la rue Xuân Thuy (arrondissement de Câu Giây, Hanoï). Parmi ces cours, nous en réservons un pour les enfants handicapés de Hanoï". 

Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune tout en favorisant la patience et la créativité des enfants, c’est pour ces raisons que Mme Lai Thi Hông Lê et ses deux petites filles participent à ce cours. "Ce n’est pas difficile à faire. On m’a montré comment réaliser le +banh deo+ à l’école maternelle. J’adore ce cours", Lê Minh Châu, 9 ans, petite fille de Lai Thi Hông Lê.


Texte et photos: Quê Anh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Vietnam - Chine : Hô Chi Minh-Ville promeut sa coopération touristique avec le Yunnan Hô Chi Minh-Ville attache toujours de l'importance à la promotion de ses liens avec les localités chinoises, a déclaré le 15 novembre le vice-président du Comité populaire municipal, Vo Van Hoàn, en recevant la vice-gouverneure de la province chinoise du Yunnan, Li Malin, en visite de travail dans cette ville.