Ukraine : envoi prochain d'une mission de l'AIEA à la centrale nucléaire de Zaporijjia

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a annoncé vendredi 19 août qu'elle consultait activement toutes les parties en vue d'envoyer dès que possible une mission à la centrale nucléaire de Zaporijia, dans le Sud de l'Ukraine.

>>L'Ukraine met en place neuf couloirs humanitaires

>>L'Ukraine met en place 12 couloirs humanitaires dans quatre régions

>>La Russie déclare un cessez-le-feu en Ukraine pour l'évacuation des civils

La centrale nucléaire de Zaporijia, dans le Sud de l'Ukraine, le 27 avril dernier.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le directeur général de l'AIEA, Rafael Grossi, a réitéré dans un communiqué son appel à la plus grande retenue militaire dans la zone de la centrale suite à de "nouveaux signes de tension croissante".

Le chef de l’organisme de surveillance nucléaire des Nations unies a averti que toute nouvelle escalade pourrait "conduire à un grave accident nucléaire avec des conséquences potentiellement graves pour la santé humaine et l’environnement en Ukraine et ailleurs".

M. Grossi a réaffirmé la nécessité d’envoyer une mission de l’AIEA pour mener des activités de sûreté, de sécurité et de sauvegarde à la centrale de Zaporijia. Il a aussi salué les récentes déclarations indiquant que l’Ukraine et la Russie soutiennent l’objectif de son agence d’y envoyer une mission.

La centrale nucléaire de Zaporijia, l’une des plus grandes d’Europe, est contrôlée par les forces russes depuis début mars, mais le personnel ukrainien continue de l’exploiter. La semaine dernière, l’Ukraine et la Russie ont échangé des accusations au sujet d’une frappe sur le site.

Vendredi 19 août, l’Ukraine a informé l’AIEA que seuls deux des six réacteurs fonctionnaient encore, a indiqué l’agence dans un communiqué.

Xinhua/VNA/CVN

back to top