L'EU et l'Indonésie organisent leur premier exercice naval conjoint

L'Union européenne et l'Indonésie ont organisé les 14 et 15 août leur premier exercice naval conjoint en mer d'Oman.

>>L'Indonésie s'oppose à la politique énergétique de l'UE

>>L'Indonésie et l'UE s'efforcent d'achever les négociations sur leur accord économique

Corvette de la marine indonésienne.
Photo : indonesiaexpat/CVN

L'exercice a impliqué la corvette de la marine indonésienne KRI Sultan Iskandar Muda et la frégate EU NAVFOR Somalia - Operation Atalanta ITS Virginio Fasan.

Il était basé sur le scénario d'une opération anti-piraterie, comprenant des atterrissages d'hélicoptères en travers du pont, des évolutions tactiques complexes en mer, l'arraisonnement de navires suspects et le ravitaillement en carburant en mer.

Le projet de l'UE sur les routes maritimes critiques dans l'Indo-Pacifique (CRIMARIO) a fourni sa plate-forme de partage d'informations régionales indo-pacifiques (IORIS) pour la communication entre les participants à l'exercice.

L'UE et l'Indonésie ont mené un dialogue régulier sur la politique de sécurité afin de renforcer la coopération sur les questions de sécurité. En novembre 2021, la sixième réunion du dialogue a abordé la sécurité maritime parallèlement à la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent, la lutte contre les stupéfiants, le maintien de la paix et la gestion des crises, la cybersécurité, la non-prolifération nucléaire et la gestion des catastrophes.

L'UE considère l'Indonésie et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) comme des partenaires majeurs pour la mise en œuvre de la stratégie de coopération de l'UE dans l'Indo-Pacifique, conformément aux perspectives de l'ASEAN sur l'Indo-Pacifique.

L'UE et l'Indonésie ont l'intention de renforcer la coopération opérationnelle en mer, notamment des exercices navals conjoints et des escales, d'améliorer l'échange d'informations et d'expériences et de renforcer les capacités de sensibilisation au domaine maritime, notamment par le biais des projets de l'UE sur le renforcement de la coopération en matière de sécurité en Asie et avec l'Asie ( ESIWA) et sur pour les routes maritimes critiques dans l'Indo-Pacifique (CRIMARIO).


VNA/CVN