Yémen : 44 millions d'USD de l'ONU pour faire face à l'insécurité alimentaire

Les Nations unies ont annoncé l'octroi d'une aide d'urgence d'une valeur de 44 millions d'USD pour faire face à la crise de l'insécurité alimentaire au Yémen.

>>L'emblématique miel du Yémen, victime de la guerre et du climat

>>Yémen : le déblocage des routes, un "enjeu humanitaire majeur" selon l'ONU

Des enfants dans une zone rurale du Yémen touchée par la famine.
Des enfants dans une zone rurale du Yémen touchée par la famine.

Dans un communiqué publié mardi 16 août, le Fonds humanitaire des Nations unies pour le Yémen indique avoir "dégagé une enveloppe de 44 millions d'USD pour soutenir la réponse humanitaire vitale au Yémen".

Il a ajouté que l'enveloppe "vise à atteindre 1,7 million de personnes parmi les groupes les plus vulnérables dans 17 gouvernorats yéménites". Le soutien, selon le communiqué, vise à "fournir une aide d'urgence et vitale pour empêcher une nouvelle aggravation de l'insécurité alimentaire".

Depuis des mois, les Nations unies se plaignent d'un grave manque de financement pour les opérations humanitaires au Yémen, qui a entraîné une réduction du volume de l'aide pour des millions de personnes, sur fond d'avertissements d'une augmentation de la faim.

Jusqu'à la fin de 2021, la guerre au Yémen a fait 377.000 morts et coûté à l'économie 126 milliards d'USD de pertes, selon les Nations unies, et la majeure partie de la population d'environ 30 millions de personnes est devenue dépendante de l'aide, dans l'une des pires crises humanitaires du monde.


APS/VNA/CVN