Séminaire sur les soins de la santé des enfants victimes de l’agent orange

L'Association vietnamienne pour la protection des droits des enfants et la Sarl NSG ont organisé, le 28 septembre à Hanoï, un séminaire sur les soins de la santé des enfants victimes de l'agent orange/dioxine.

>> Agent orange : soutenir les victimes, la responsabilité de chacun

>> La province de Bac Liêu au chevet des victimes de l'agent orange

>> Des Japonais au chevet des victimes de l'agent orange à Ninh Binh


Photo : VNA/CVN

Les participants ont avancé plusieurs recommandations et solutions pour mieux s’occuper des enfants victimes de l’agent orange/dioxine, contribuant à la mise en œuvre du Plan d'action national pour le traitement des conséquences de la dioxine pour la période 2021-2030.

Actuellement, le pays compte plus de 150.000 victimes de l’agent orange/dioxine de 2e génération, 35.000 de 3e génération et 6.000 de 4e génération.

L'État a dépensé chaque année plus de 10.000 milliards de dongs pour fournir aux victimes des allocations mensuelles, des soins de santé…, et soutenir les zones fortement touchées par l'agent orange/dioxine.

VNA/CVN

back to top