Le typhon Noru touche terre au Centre

Dans la nuit du 27 septembre et dans les premières heures du 28 septembre, le typhon Noru a touché terre dans la région Centre, accompagné de pluies diluviennes et de vents forts.

>> Le Premier ministre dirige des mesures urgentes

>> Le PM demande de tout faire face au puissant typhon Noru

Des miliaires aident à déplacer des arbres abattus à Dà Nang (Centre).
Photo: VNA/CVN

La Cellule de crise au service de la réponse au typhon Noru et les organes compétents des villes et provinces affectées ont été opérationnels toute la nuit.

Le vice-Premier ministre Lê Van Thành, chef de la Cellule de crise, a tenu des visioconférences pour recueillir des informations sur la situation des localités à 0h00 et 05h00 le 28 septembre. Au matin du 28 septembre, le typhon s’est affaibli, sans qu'aucun dommage majeur n’ait été signalé.

Le vice-Premier ministre a demandé aux localités de vérifier d'urgence les zones affectées et les zones à risques pour assister les populations. Il a également ordonné aux forces compétentes de continuer à suivre de près les informations météo. Le typhon demeure compliqué, les forces locales doivent éviter toute négligence, a-t-il souligné.

Selon la Cellule de crise, le 28 septembre à 04h00, l’épicentre du typhon était situé entre Dà Nang et Quang Nam.

Selon le Centre national de prévision hydrométéorologique, le typhon devrait s’affaiblir progressivement en une dépression tropicale. À 16h00 le 28 septembre, l’épicentre de la dépression tropicale se trouverait sur le sud du Laos.

Dans la province de Quang Binh, le corps sans vie d’un pêcheur porté disparu le 26 septembre lorsque son bateau se dirigeait vers le port de Gianh (district de Bô Trach) pour éviter le typhon, a été retrouvé.

L’UNICEF Vietnam vient de publier un avis indiquant que l'organisation est préoccupée par les impacts du typhon Noru sur les enfants et les familles, et qu'elle était prête à soutenir le gouvernement vietnamien dans ses efforts de réponse au typhon qui est considéré comme le plus fort de ces 20 dernières années.

L'UNICEF a également déclaré qu'il avait préparé des fournitures de secours à distribuer dans les zones impactées.

VNA/CVN

back to top