Nikkei Asia : le Vietnam et la Thaïlande peuvent se liguer pour relever le prix du riz à l'export

Selon Nikkei Asia, le Vietnam et la Thaïlande, deuxième et troisième exportateurs mondiaux de riz, peuvent coopérer pour augmenter les prix à l’exportation d’environ 20%.

>> La Thaïlande vise un objectif d'exportation de riz plus élevé

>> Les exportations du riz vietnamien dépasseront l'objectif annuel

Nikkei Asia a cité des responsables du gouvernement thaïlandais selon lesquels le ministre thaïlandais de l’Agriculture et des Coopératives, Chalermchai Sri-on, se rendra au Vietnam du 6 au 7 octobre prochain pour s’entretenir avec le ministre de l’Agriculture et du Développement rural Lê Minh Hoan sur la coopération dans le secteur agricole, dont le prix du riz à l’export.

Le Vietnam et la Thaïlande, deuxième et troisième exportateurs mondiaux de riz, peuvent coopérer pour augmenter les prix à l’exportation d’environ 20%.
Photo : VNA/CVN

Des responsables thaïlandais ont déclaré plus tôt que début septembre, le Vietnam et la Thaïlande avaient convenu d’augmenter le prix du riz à l’export au motif que les riziculteurs des deux pays ne pouvaient pas se permettre des coûts de production élevés en raison du coût des engrais, des produits agrochimiques et des carburants qui augmentent.

Il est prévu que chaque pays créera ses propres groupes de travail pour étudier des mesures spécifiques.

Selon Nikkei Asia, le prix du riz est relativement stable par rapport à celui du blé, qui a fortement augmenté depuis que la Russie a lancé son opération militaire spéciale en Ukraine. Cependant, depuis le 16 septembre, l’Inde - 1er exportateur mondial de riz - a imposé une taxe à l’export de 20% sur certains types de riz pour l’export afin d’assurer la sécurité alimentaire nationale.

Selon les données de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), en août, le prix à l’export du riz vietnamien s’élevait à environ 385 USD la tonne, tandis que le prix du riz thaïlandais avait augmenté d’environ 7% par rapport à la même période de l’an dernier, à environ 446 USD/tonne.

Cependant, au Vietnam, le prix à l’export du riz a commencé à augmenter après que l’Inde a commencé à appliquer la taxe mentionnée plus haut.

Selon le Département américain de l’agriculture (USDA), les exportations mondiales de riz ont atteint 51,63 millions de tonnes en 2021. L’Inde représente environ 41%, le Vietnam et la Thaïlande environ 12% chacun.

La Chine et les Philippines sont les deux plus grands importateurs de riz au monde. Le Japon utilise également du riz importé pour la transformation des aliments.

CPV/VNA