Presse malaisienne : les exportations de fruits vietnamiens en plein essor

Le journal malaisien The Star a hautement apprécié les potentialités des exportations de fruits vietnamiens.

>> Les entreprises danoises et vietnamiennes recherchent la coopération agricole

>> Bac Giang gagne plus de 295 millions d'USD grâce au litchi 

>> L’agriculture poursuit son objectif de 50 milliards d'USD d’exportations

Capture d'écran de l'article dans le site "The Star". 
Photo : Hoàng Phuong/CVN

Un certain nombre de fruits cultivés au Vietnam ont pénétré avec succès des marchés de grande valeur et exigeants, et le pays cherche constamment des moyens pour renforcer sa puissance économique via ses exportations de fruits, a écrit The Star dans un article publié le 16 septembre.

En plus de répondre suffisamment à la demande intérieure, les fruits et légumes du Vietnam sont exportés, et les exportations vers d'autres grands marchés que la Chine (qui est actuellement le premier importateur de fruits vietnamiens), tels que les États-Unis, la République de Corée, le Japon et l'Australie sont en forte croissance.

De nombreux exportateurs vietnamiens se tournent vers les marchés européens où leurs produits bénéficient d'un taux d'imposition nul en vertu de l'accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA). La demande de ces marchés en fruits et légumes augmente continuellement, a rapporté le journal malaisien.

The Star a également cité des données du Département général des douanes du Vietnam, montrant que les exportations vietnamiennes de fruits et légumes vers l'Europe en 2021 s'étaient chiffrées à 303 millions d’USD, en hausse de 17,4% sur un an.

Des négociations sont également en cours pour que d'autres fruits frais accèdent à de nouveaux marchés. Afin de saisir les opportunités, de nombreuses localités préparent des zones de culture.

Selon l’auteur, pour assurer la pérennité des exportations et pénétrer davantage les marchés dits "traditionnels" et même haut de gamme, la production sûre s'avère le facteur essentiel. Le Vietnam pourra alors renforcer sa position comme l'un des principaux exportateurs mondiaux de fruits frais.

VNA/CVN