L'Indonésie abaisse sa limite de déficit budgétaire pour 2023

Le gouvernement indonésien a fixé la limite du déficit budgétaire à 2,85 - 3% du produit intérieur brut (PIB), soit 598,2 billions de roupies (40,5 milliards d'USD), pour 2023.

>>Indonésie : croissance économique au 2e trimestre de 2022

>>L'économie indonésienne affiche une croissance plus élevée au deuxième trimestre

Le président indonésien Joko Widodo.
Photo : AFP/VNA/CVN

2023 est la première année où le déficit budgétaire sera ramené à un maximum de 3% du PIB, a déclaré le président indonésien, Joko Widodo, lors de la présentation du projet de budget de l'État et des notes financières pour l'exercice 2023 au complexe parlementaire le 16 août.

Le déficit serait financé en utilisant des sources de financement sûres et gérées tout en maintenant la viabilité budgétaire, en visant à maintenir le risque de la dette dans des limites sûres.

Auparavant, le gouvernement indonésien avait décidé d'assouplir le chiffre du déficit en réponse à la pandémie de COVID-19. En 2020, le déficit s'est établi à 6,09% du PIB, contre un objectif de 6,34%.

Pour 2022, le plafond du déficit a été abaissé à 5,7%.

VNA/CVN