La Malaisie élargit l’envergure de l'industrie des nids de salanganes

Le gouvernement malaisien a accepté d'autoriser l'embauche de travailleurs étrangers supplémentaires pour l'industrie des nids d'oiseaux, en particulier pour nettoyer les nids de salanganes crus, afin de surmonter la pénurie de main-d'œuvre à laquelle l'industrie est confrontée.

>>La Malaisie renforce sa coopération avec le Japon dans le cadre de la politique Look East

>>Malaisie : décaissement plus de 4 milliards d'USD pour un programme de soutien salarial

L'objectif de la Malaisie est d'exporter 350.000 kg de nids de salanganes d'ici 2030.

Le ministre de la Santé, de l’Agriculture et des Industries alimentaires, Ronald Kiandee, a déclaré que l'approbation avait été accordée après avoir pris en compte le potentiel de l'industrie qui a une demande spécifique du marché.

Toutefois, l'agrément dépend de la capacité de production annuelle des entreprises concernées, qui doivent au préalable être enregistrées auprès du Département des services vétérinaires (DVS), et soumises à la réglementation en vigueur relative au recrutement de travailleurs étrangers, a-t-il relevé.

Selon les statistiques, au 31 décembre de l'année dernière, l'industrie du nid de salanganes employait au total 2.213 travailleurs, dont 1.073 locaux et 1.140 étrangers. Selon la liste des candidatures reçues des acteurs de l'industrie, ce secteur a besoin de plus de 2.000 travailleurs supplémentaires.

Ronald Kiandee a déclaré que si ce secteur continue de connaître une pénurie de main-d'œuvre, seront affectées la quantité et la qualité des produits, et indirectement l'exportation de nids d'oiseaux qui avait rapporté 1,8 milliard de RM (403,6 millions d'USD) l'année dernière.

L'objectif de ce pays pour l'exportation est de 350.000 kg avec un revenu estimé à 2,8 milliards de RM d'ici 2030, a-t-il ajouté.

VNA/CVN