Les systèmes de valeurs nationales, culturelles et familiales, une nécessité

L’élaboration de trois systèmes de valeurs de la nation, de la culture et de la famille, ainsi que des normes humaines vietnamiennes s’impose comme une priorité pour le Vietnam dans son développement culturel en cette période actuelle. Analyse.

>> Promouvoir les valeurs culturelles au service du développement durable

>> Promouvoir les valeurs culturelles vietnamiennes

>> Vietnam - le pays de la liberté de religion

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (centre) rend visite à la Mère Héroïne Vo Thi Hông, 97 ans, dans la ville de Buôn Ma Thuôt, chef-lieu de la province de Dak Lak (hauts plateaux du Centre), le 1er juillet 2022. 
Photo : VNA/CVN

La construction de trois systèmes de valeurs nationales, culturelles et familiales et des normes humaines dans la nouvelle ère est une question importante du pays. La prise de conscience de cette mission a été abordée par le Parti communiste du Vietnam (PCV) dès son VIIIe Congrès national et aussi les suivants. Au XIIIe Congrès, cette thématique a été évoquée à un nouveau niveau de conscience”, observe le Pr. - Dr. Phùng Huu Phu, vice-président permanent du Conseil théorique central, président du Conseil scientifique des organes centraux du Parti.

Dans la Résolution du XIIIe Congrès national du PCV, les contenus liés aux orientations de développement culturel et humain ont souligné que l’élaboration de ces systèmes était une tâche centrale et fondamentale. Cela est très cohérent avec l’idéologie dudit Congrès de vouloir valoriser le patriotisme, la volonté d’autonomie et l’aspiration à bâtir un Vietnam prospère et heureux. La promotion de ces valeurs est considérée comme une force motrice importante pour le développement durable du pays.

Une aspiration de toute la nation

Dans son discours prononcé lors de la Conférence nationale sur la culture organisée en novembre 2021, le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, a mis en exergue la nécessité d’élaborer ces systèmes de valeurs et les normes humaines vietnamiennes dans la nouvelle ère. Il n’a pas oublié de préciser les éléments clés pour chacun : paix, unité, indépendance, peuple prospère, pays puissant, démocratie, justice, civilisation, bonheur (pour la nation) ; nationalisme, démocratie, humanisme, science (culture) ; vie aisée, bonheur, progrès, civilisation (famille) ; patriotisme, solidarité, autonomie, honnêteté, responsabilité, discipline, créativité (normes humaines vietnamiennes dans la nouvelle ère). Ces valeurs, typiques et essentielles, sont l’aspiration la plus élevée de toute la nation.

De manière générale, on peut dire que le système de valeurs nationales est l’intégration des valeurs culturelles, familiales et humaines pour constituer un système de valeurs fondamental.

Un mariage collectif au Temple de la Littérature (Van Miêu - Quôc Tu Giám) à Hanoï. 
Photo : VNA/CVN

Leur formation créera une base solide pour développer une culture vietnamienne avancée, imprégnée de l’identité nationale, et capable de devenir une force intérieure la plus importante du pays. Comme l’a insisté notre Président Hô Chi Minh sur le rôle de la culture dans la cause de l’édification, de la défense et du développement du pays : +C’est la culture qui éclaire la voie de notre nation+”, affirme le Pr. - Dr. Phùng Huu Phu.

Dans son sens plus concret, l’élaboration de ces systèmes de valeurs est la concrétisation des bonnes aspirations de toute la nation.

Nécessité de “lignes directrices”

Le XIIIe Congrès national du Parti s’est fixé les objectifs suivants : “En 2030, le Vietnam sera un pays en développement doté d’une industrie moderne, à revenu intermédiaire élevé. En 2045, un pays développé à revenu élevé”. Pour y parvenir, le pays doit bien définir un système de valeurs nationales de manière précise, appropriée et convaincante pour susciter l’aspiration, au sein de toutes les couches sociales, à édifier un pays prospère et heureux.

Durant son processus d’ouverture et d’intégration internationales, en particulier avec l’explosion des technologies de l’information, le Vietnam voit aussi le revers de la médaille : la pénétration et les impacts des cultures exogènes toxiques. De plus, le chaos des informations sur le cyberespace, avec le meilleur comme le pire, a également influencé l’idéologie d’une partie des Vietnamiens, menaçant de faire perdre l’identité nationale.

Un spectacle de danse xòe des Thai.
Photo : VNA/CVN

Afin de sauvegarder les belles valeurs traditionnelles fondamentales et de guider la population, il faut des “lignes directrices” qui sont ces systèmes de valeurs. Par conséquent, il est nécessaire et urgent de les élaborer et de les perfectionner pour orienter l’idéologie, la pensée, le mode de vie et les comportements des citoyens.

D’après le Pr. associé - Dr. Bùi Hoài Son, membre permanent de la Commission de la culture et de l’éducation de l’Assemblée nationale, “dans le contexte où le pays accélère l’industrialisation, la modernisation et l’intégration internationale, les changements rapides des structures économiques, culturelles et sociales ont de grands impacts sur les systèmes de valeurs humaines. Outre les bonnes valeurs qui ne cessent d’être renforcées et promues, il existe de plus en plus de phénomènes délétères très dommageables”.

L’établissement des systèmes de valeurs nationales, culturelles, familiales et des normes humaines vietnamiennes dans la nouvelle période est une tâche urgente pour aider le peuple à rester sur la bonne voie.

Linh Thao/CVN

back to top