22/09/2020 14:25
Le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen a partagé sa fierté face au commerce bilatéral croissant entre le Cambodge et les États-Unis malgré la pandémie de COVID-19, affirmant que les échanges commerciaux entre les deux pays avaient connu une hausse annuelle de 17% au cours des huit premiers mois de cette année.
>>Les États-Unis fournissent 56 millions d'USD pour soutenir le développement du Cambodge
>>Coronavirus : les États-Unis accordent une aide supplémentaire au Cambodge

Dans une usine de confection à Phnom Penh, au Cambodge.
Photo : HRW/CVN

Lors d'une visioconférence tenue lundi 21 septembre avec le Conseil des affaires États-Unis - ASEAN (USABC), le Premier ministre cambodgien a informé la délégation de l'USABC que même si l'épidémie de COVID-19 avait causé de nombreuses difficultés à la vie socio-économique, le gouvernement du Cambodge n'avait pas ralenti la réforme dans tous les domaines.

Selon lui, afin d'attirer davantage d'investisseurs, en particulier lorsque la situation du COVID-19 s'est assouplie, le Cambodge se prépare à améliorer la loi sur l'investissement et à élaborer un nouveau système d'incitation pour l'industrie électronique, le secteur de la transformation des produits agricoles et les industries auxiliaires.

Le Cambodge signera prochainement un accord de libre-échange avec la Chine, dans l'espoir qu'il jouera un rôle important pour faire du Cambodge une destination pour les entreprises américaines à la recherche de nouveaux sites de production en Asie du Sud-Est, a ajouté Samdech Techo Hun Sen.

Au cours des neuf derniers mois, le gouvernement cambodgien a géré efficacement la situation du nouveau coronavirus. Le pays n'a jusqu'à présent enregistré aucune infection communautaire et n'a connu aucun arrêt national, même si la pandémie a créé des défis aigus, en particulier dans les secteurs du textile, du tourisme, de l'aviation et des services.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

La Dans un contexte de déplacements limités et de sentiment d’insécurité, les mini-voyages à proximité du domicile sont en plein essor dans le monde entier y compris au Vietnam.