26/12/2018 11:17
Au moment où le monde attend le passage à la Nouvelle Année, l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) a sélectionné les dix événements internationaux les plus marquants de 2018.
>>Les dix événements nationaux les plus marquants de 2018

1. Tournant dans les négociations de paix en République populaire démocratique de Corée (RPDC)


La situation en péninsule coréenne a connu des changements considérables par de nombreux événements historiques. Les sommets intercoréens ont été renoués après plus d’une décennie d’interruption, avec les Déclarations de Panmunjom (27 avril) et de Pyongyang (20 septembre), et le premier Sommet entre États-Unis et RPDC avec la  Déclaration commune de Singapour datée du 12 juin. Ces événements ont permis d’apaiser la situation régionale, de passer d’une zone au bord de la guerre à la négociation et à la détente, s’orientant vers une péninsule coréenne dénucléarisée, pacifi-que et prospère.

2. Tensions commerciales américano-chinoises


La guerre commerciale entre États-Unis et Chine avec l’imposition mutuelle de droits de douane a causé de fortes influences sur les activités commerciales, économiques et le marché financier international, entraînant des prévisions de croissance économique mondiale en 2018 et 2019 revues à la baisse. De nombreux pays ont dû rajuster leurs politiques pour faire face à cette tension. Celle-ci a impacté différents secteurs tels que technologies, diplomatie, défense…, reflétant une concurrence stratégique acharnée entre les deux premières puissances mondiales.

3. Signature et entrée en vigueur du CPTPP


L’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), remplaçant celui de partenariat transpacifique (TPP) après le retrait des États-Unis, a été signé le 9 mars 2018 au Chili et entrera en vigueur en janvier 2019. Réunissant 11 pays dont le Vietnam, le CPTPP est l’un des accords commerciaux les plus importants du monde. Il englobe un marché de près de 500 millions de consommateurs, occupant 13,5% du PIB mondial. Il jouera un rôle majeur dans le maintien de la connexion de l’investissement et du libre-échange en Asie-Pacifique dans le contexte de renforcement du protectionnisme.

4. Négociations sous haute tension concernant le Brexit


Après des négociations tortueuses, le 25 novembre, l’Union européenne (UE) et le Royaume-Uni ont fini par s’entendre sur un projet d’accord de Brexit. Cependant, le Brexit cache des éléments imprévus en raison des désaccords entre députés britanniques concernant les Articles douaniers en discussion. L’avenir du Brexit est encore difficile à prédire et le scénario du divorce entre l’UE et le Royaume-Uni sans accord est encore laissé ouvert.

5. Manifestation des "gilets jaunes" en France


Les “gilets jaunes” ont manifesté en France contre la hausse de la taxe sur les carburants. Cette agitation s’est propagée de manière inattendue et est la pire vague d’émeutes dans l’Hexagone de ces dernières décennies. Puis, elle s’est étendue à d’autres pays européens. Elle a révélé les profondes fractures socio-économiques en France, obligeant le gouvernement d’Édouard Philippe et le président Emmanuel Macron à faire des concessions.

6. Tensions entre Russie et Occident


La tension est à son comble entre la Russie et les États-Unis, et l’Occident, après l’empoisonnement de l’ex-espion russe Sergueï Skripal sur le sol britannique début mars 2018. Les parties s’opposent frontalement dans presque toutes les questions chaudes du monde telles que conflit syrien, crise ukrainienne, dossier nucléaire de la République populaire démocratique de Corée… La tension s’est accrue lorsque les États-Unis ont élargi leur enquête aux accusations concernant les interventions russes dans les élections américaines de 2016. Outre une série de sanctions vis-à-vis de la Russie, les États-Unis ont menacé de se retirer du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI en français, INF en anglais pour Intermediate-Range Nuclear Forces Treaty), causant le risque d’une nouvelle “Guerre froide”. Le gouvernement russe  a déclaré qu’il s’agissait d’une campagne menée par les pays occidentaux pour discréditer et isoler la Russie.

7. Les États-Unis se retirent de l’accord sur le nucléaire iranien


En dépit des règles et des pratiques internationales, le président américain Donald Trump a annoncé le 8 mai sa décision de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien, signé en 2015 par son prédécesseur, et de continuer à imposer les sanctions contre Téhéran. Cette décision a menacé les intérêts économiques de nombreux pays et entraîné une cassure des relations entre les États-Unis et leurs alliés européens. Beaucoup de nations critiquent l’action des États-Unis qui peut renforcer l’instabilité au Moyen-Orient.

8. Tsunamis en Indonésie


Un séisme de magnitude 7,5 a secoué le 28 septembre l’île de Sulawesi, dans le Centre de l’Indonésie, suivi d’un tsunami avec des vagues de 3 à 6 m de haut, coûtant la vie à 2.000 personnes et faisant 5.000 autres portées disparues. Le soir du 22 décembre, un autre tsunami a frappé les côtes du détroit de la Sonde, séparant les îles indonésiennes de Java et Sumatra, faisant plus de 1.900 morts, blessés et disparus. L’Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots qui s’est formé par la convergence de trois grandes plaques tectoniques (indo-pacifique, australienne, eurasienne), se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique.

9. Fausses nouvelles et scandale de la révélation des données de comptes d’utilisateurs sur les réseaux sociaux


Une "tempête" de fausses nouvelles apparaît sur les réseaux sociaux, de Facebook à Twitter ou sur Whatsapp..., qui a causé de graves conséquences telles manipulations électorales, incitation à la violence, conflits ethniques, instabilité politique... dans de nombreux pays. Le prestige de nombreux géants technologiques tels que Facebook et Google s’est réduit fortement après le scandale de la révélation des données de millions de comptes d’utilisateurs. Facebook a perdu 120 milliards de dollars en Bourse au cours d’une séance de transaction et la croissance de son chiffre d’affaires s’est ralentie en 2018. Les dirigeants de Facebook, Twitter et Google ont dû répondre aux interpellations devant les services compétents et se sont engagés à proposer des solutions afin de créer un cyberespace sain.

10. Assassinat du journaliste Jamal Khashoggi


Le journaliste de l’Arabie saoudite Jamal Khashoggi a été assassiné, le 2 octobre, au consulat de ce pays à Istanbul, en Turquie. Cela a choqué l’opinion mondiale, déclenché une crise diplomatique entre l’Arabie saoudite et ses alliés occidentaux, et provoqué le déclin du prestige de ce pays dans la région. De nombreux pays ont annoncé des sanctions contre les voyages des Saoudiens et demandé aux Nations unies d’ouvrir une enquête internationale sur cette affaire. Le Sénat américain a publié une résolution pour mettre fin au soutien militaire à l’Arabie saoudite sur le champ de bataille yéménite. Le gouvernement allemand a suspendu toutes ses ventes d’armes et le Canada étudie également l’annulation de son contrat de vente de véhicules blindés à cet allié au Moyen-Orient.

Hoàng Phuong/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La région septentrionale du Centre encourage le tourisme saisonnier Son littoral magnifique est devenu l'un des principaux produits touristiques de la région septentrionale du Centre. Cette région continue d’améliorer la qualité de ses services et de lancer de nouveaux produits touristiques.