22/08/2020 23:10
La commune de Hùng Lô, ville de Viêt Tri, province septentrionale de Phu Tho, est connue depuis longtemps comme un village de production de nouilles délicieuses. Cette fabrication n'y représente pas seulement un mode de vie, c’est aussi un cadeau pour les touristes pour chacune de leurs visites sur cette terre.
>>Phu Tho introduit le chant xoan dans les écoles
>>Phu Tho : protéger le site archéologique de Xom Rên, l’urgente nécessité

Nouilles de riz séchées dans une cour à Hùng Lô, province de Phu Tho (Nord). 

Le village de fabrication de nouilles de Hùng Lô, installé sur les terres ancestrales des rois Hùng - fondateurs de la nation, a été reconnu comme village artisanal traditionnel en 2004.

En visitant le foyer producteur de Cao Dang Duy, dans la commune de Hùng Lô, lors d’un après-midi ensoleillé, on a la chance d’observer les installations en bambou de séchage des nouilles disposées dans une très grande cour.

Avec un atelier d'environ 400 m², M. Duy a investi dans des équipements automatiques de production au lieu de réaliser ses nouilles manuellement comme c’était le cas dans le passé. Cela lui a permis d'assurer la qualité de ses produits qui sont en conformité aux normes de la marque protégée, sans produits chimiques ni conservateurs.

Le producteur partage que pour avoir de délicieuses nouilles, le secret réside dans la sélection du riz, étape particulièrement importante du processus de fabrication. Il doit "choisir des grains de riz uniformément gros. Cela rendra les nouilles plus délicieuses et plus savoureuses".

La méthode de lavage du riz de M. Duy est assez sophistiquée parce que les produits à base de farine de sa famille n'utilisent pas de borax ni d'eau de javel. Le processus de production des nouilles comporte quatre étapes pour assurer la blancheur du riz. Tout d’abord, celui-ci est rincé dans l'eau claire, puis trempé pendant trois à quatre heures en été et de six à sept heures en hiver. Ensuite, le riz est encore une fois rincé dans l'eau claire puis moulu en farine.

Depuis 2017, la Coopérative des nouilles de riz de Hùng Lô est soutenue par l'Union des coopératives du Vietnam et l'Alliance des coopératives de Phu Tho. Cela a permis de réaliser des investissements, notamment pour sa machine lui servant à séparer et à aspirer la farine pour créer des nouilles délicieuses et souples. Après avoir été enroulées en fibres, celles-ci sont couvertes puis fermentées pendant 12 heures. Ensuite, elles sont séchées, généralement tôt le matin, par les artisans de M. Duy dans son atelier.

Ceux qui gardent le feu du métier

Ce métier ancestral s’est transmis de génération en génération. Nguyên Thi Hang, de la commune de Hung Lô, s’esclaffe : "Je ne sais pas quand le métier de faire des nouilles de riz a démarré dans ma famille. Depuis mon enfance, j'ai vu mes aînés le faire. Ces images parcourent toute mon enfance, c’est un travail que j’ai depuis toujours dans le sang et dans ma chair".

De nos jours, les nouilles de riz de Hùng Lô sont devenues un cadeau de bien des touristes de passage à Phu Tho. N'oubliez pas ces nouilles délicieuses et les personnes qui les ont préparées !

Texte et photo : Diêu Thúy - ATCT/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

La Dans un contexte de déplacements limités et de sentiment d’insécurité, les mini-voyages à proximité du domicile sont en plein essor dans le monde entier y compris au Vietnam.