05/07/2022 10:33
Ces derniers temps, la province méridionale de Cà Mau a mis en place plusieurs mesures visant à promouvoir le programme OCOP (À chaque commune, son produit) en développant ses zones de matières premières. L’idée est d’améliorer la qualité et l’écoulement des spécialités locales.
>>Les produits agricoles OCOP liés au tourisme en fête à Hanoï
>>Programme OCOP : quatre ans plus tard
>>Le PM au Festival des fruits et des produits OCOP à Son La

Des crevettes séchées, du miel ou encore du crabe..., sont des spécialités de Cà Mau.
Photo : VOV/CVN

Cà Mau dispose d’un fort potentiel pour développer la pêche, l’agriculture et la sylviculture. Chacune de ses localités a un produit du terroir qui se vend largement non seulement au sein, mais aussi en dehors de la province : du miel du district d'U Minh Ha, du crabe du district de Nam Can, du poisson séché du district de Trân Van Thoi ou encore des crevettes séchés du district de Ngoc Hiên.

"Situé à l’extrême-Sud du pays, notre district possède des mangroves propices à l’aquaculture et la pêche. Nos produits phares sont les crevettes et poissons séchés et les chips aux crevettes. Ces dernières années, nous avons collaboré avec les autorités locales dans la création des marques et la labélisation des produits. À ce jour, nous possédons six produits OCOP étoilés",  indique Lê Ngoc Lâm, président de l’Association des agriculteurs de Ngoc Hiên.

Un total de 77 produits OCOP

Tous les produits OCOP de Cà Mau ont été enregistrés auprès de l’Office de la propriété intellectuelle, relevant du ministère des Sciences et des Technologies. Certains sont des spécialités locales fabriquées depuis longtemps à Ca Mau selon les méthodes traditionnelles tels que le nuoc mam, d’autres ne sont fabriqués que récemment dans la région à savoir le riz biologique ou encore les nids de salangane.

Nguyên Kim Hâu, responsable de l’entreprise Ty Vân Yên, opérant dans l’exploitation des nids de salangane nous confie : "Le programme OCOP nous a permis de mieux faire connaître notre marque. Nous essayons d’améliorer la qualité de nos produits pour pouvoir les exporter. Nous avons appelé les producteurs à créer une chaîne d’approvisionnement afin de stabiliser les prix et d’améliorer leur revenu".

Récemment, Cà Mau a organisé une conférence destinée à dresser le bilan de sa coopération avec les provinces de Bac Liêu et de Ninh Binh, ainsi qu’une rencontre avec les entreprises locales. Lors de ces événements, les participants ont eu l’occasion de visiter les stands de produits OCOP locaux.

Nguyên Minh Khiêm, de la ville de Cân Tho, partage : "Cà Mau dispose d’un grand nombre de spécialités, dont les crevettes, les poissons, les crabes, le miel, mais aussi le riz. Personnellement, je préfère ses produits faits à base de crevettes".

Avec 77 produits OCOP, la province est classée 4e parmi les 13 localités que compte le delta du Mékong. En 2022, 62 spécialités supplémentaires de Ca Mau doivent être certifiées "Produit OCOP" et 22 produits OCOP supplémentaires doivent être étoilés.
VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Nécessité d'une politique de visa plus ouverte pour attirer les touristes étrangers Le nombre de touristes internationaux au Vietnam reste encore limité. Les agences de gestion et de voyages estiment que la politique de visa du pays doit encore être plus ouverte.