Le Vietnam et l'Inde cherchent à booster leur coopération dans l’aquaculture

Des représentants vietnamiens, japonais, népalais et de Maurice ont participé le 24 septembre à un atelier de la pêche de l'État du Madhya Pradesh (Inde) pour promouvoir la coopération avec les localités indiennes dans l'aquaculture et la pêche.

>> Le Vietnam et l’Inde boostent leurs liens commerciaux et d’investissement

>> Le Vietnam attache toujours de l'importance aux relations avec l'Inde

>> Ouverture de la Journée culturelle Vietnam - Inde 2022 à Binh Duong

Atelier de la pêche de l'État du Madhya Pradesh (Inde), le 24 septembre.
Photo : VNA/CVN

S'exprimant lors de l’atelier de la pêche de l'État du Madhya Pradesh (Inde), le ministre des Ressources en eau, du Bien-être des pêcheurs et du Développement de la pêche du Madhya Pradesh, Tulsiram Silawat, a déclaré que l'État du Madhya Pradesh mettait en œuvre une nouvelle politique de la pêche en vue d'augmenter la production et les exportations de poissons et d'améliorer la vie des pêcheurs.

L'État indien s'efforce d'augmenter à 30.000 tonnes de poissons l'année prochaine, contre 20.000 tonnes actuellement.

Le premier secrétaire du Bureau commercial du Vietnam en Inde, Dô Duy Khanh, a déclaré que l'Inde et le Vietnam étaient deux des principaux producteurs et exportateurs de produits aquacoles du monde, en possédant les conditions les plus favorables, un réseau de rivières et un long littoral.

Le Vietnam et l'Inde, l'État du Madhya Pradesh en particulier, confrontent à des difficultés similaires dans ce secteur, dont la valeur ajoutée moins élevée, une propre marque peu forte…, a-t-il indiqué.

En outre, le Vietnam se classe au 4e rang des importateurs de produits aquatiques d'Inde avec une valeur de 280 millions d'USD par an. Il importe, pour essentiel, des crevettes, du thon, du mérou, du maquereau, du scad et d’autres de l'Inde.

Dô Duy Khanh a affirmé que les deux pays ainsi que l'État du Madhya Pradesh avaient le potentiel de coopérer dans le secteur de l’aquaculture et la pêche en termes de commerce, d'investissement, de recherche et de formation.

Les représentants des pays participants ont exprimé leur volonté de soutenir le secteur de l’aquaculture et de la pêche de l’État du Madhya Pradesh, selon un communiqué officiel publié à l'issue de l'atelier.

VNA/CVN

back to top