Plan d’action pour favoriser la croissance verte dans l’agriculture

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MARD) a approuvé un plan d’action pour mettre en œuvre la Stratégie nationale de croissance verte de 2021 à 2030.

>> Comment la high-tech révolutionne l'agriculture à Long An

>> Hanoï : l’agriculture écologique et la campagne moderne

>> Bac Ninh développe des nouveaux modèles de coopérations agricoles

Le secteur agricole vise une croissance annuelle de 2,5 à 3% et une couverture forestière de 42%. 
Photo : VNA/CVN

Le plan d'action vise à préciser les objectifs, les tâches et les solutions pour réaliser la stratégie et le plan d’action national pour la croissance verte.

Dans le cadre de ce plan, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MARD) s’emploiera à développer le secteur agricole dans une direction écologique, biologique, circulaire et à faible émission de carbone pour améliorer la qualité de la croissance, la valeur ajoutée, la compétitivité et le développement durable, tout en réduisant la pollution dans la production agricole et les zones rurales, et en promouvant l’efficacité énergétique vers la neutralité carbone d’ici 2050.

Plus précisément, le secteur vise une croissance annuelle de 2,5 à 3% et une couverture forestière de 42%. Il s’attachera à porter à 30% l’utilisation des engrais organiques sur l’ensemble de ceux consommés, ainsi qu’à 30% des pesticides et au moins 30% des surfaces agricoles utilisant des systèmes économes en eau.

Le secteur va reconvertir 300.000 ha de riz vers d’autres cultures à plus haute efficacité économique et environnementale, tout en visant plus de 2% d’exploitations biologiques sur la surface agricole totale.

Il permettra également de moderniser les fermes d’élevage à petite échelle vers des fermes à plus grande échelle, tout en appliquant des solutions pour protéger durablement les ressources halieutiques, développer des zones de forêts concentrées, réhabiliter des forêts naturelles et faire face à la pollution causée par les activités de transformation agro-sylvo-aquatique.

Le secteur agricole prendra également des mesures pour encourager la consommation verte, renforcer la construction de la nouvelle ruralité de manière plus verte et plus durable et améliorer les ressources humaines.

Afin d’assurer des ressources pour la croissance verte, il mobilisera les ressources sociales, notamment celles des entreprises, tout en appelant à un soutien financier et au transfert de technologie à travers des activités de coopération internationale.

VNA/CVN

back to top