05/04/2022 15:11
Les négociateurs démocrates et républicains au Sénat ont annoncé lundi 4 avril à Washington un accord sur un paquet de financement de 10 milliards d'USD pour la lutte contre la pandémie de COVID-19.
>>États-Unis : les infections par le sous-variant d'Omicron doublent chaque semaine 
>>La mortalité maternelle en hausse aux États-Unis, notamment chez les femmes noires

Une soignante au chevet d'un patient dans le département des malades du COVID-19 d'un hôpital de Houston aux États-Unis le 4 décembre 2020.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'accord intervient après que la Maison Blanche ait tiré la sonnette d'alarme sur l'insuffisance des fonds pour parer aux futures pandémies et aux poussées de COVID-19, bien qu'il soit encore loin de ce que les chefs de file démocrates estiment nécessaire. La Maison Blanche a initialement demandé 22,5 milliards d'USD de financement d'urgence le mois dernier.

Cette annonce intervient après plusieurs jours de négociations entre un groupe de sénateurs républicains et le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, les deux camps ayant signalé à la fin de la semaine dernière qu'ils étaient sur le point de finaliser les détails.

"Depuis le début, les sénateurs républicains ont insisté pour que toute nouvelle demande de l'administration pour le financement du COVID soit payée par la réaffectation des fonds existants. C'est exactement ce que fait l'accord d'aujourd'hui en réaffectant 10 milliards d'USD pour fournir les outils nationaux nécessaires à la réponse sanitaire COVID", a déclaré le sénateur républicain de l'Utah Mitt Romney, qui a contribué à la conclusion de l'accord.

Dans le cadre de ce nouveau paquet, 9,25 milliards d'USD seront alloués à la Biomedical Advanced Research and Development Authority, l'agence qui supervise les vaccins, les traitements et les tests. Sur cette somme, au moins cinq milliards d'USD doivent être consacrés à la thérapeutique.

Les 750 millions restants sont destinés au Fonds d'urgence pour la santé publique et les services sociaux pour la recherche, le développement et la fabrication de vaccins contre les futures variantes du COVID-19.

L'accord déclenchera une course effrénée pour essayer d'approuver le projet de loi avant que les législateurs ne partent pour une pause de deux semaines d'ici vendredi 8 avril.

Pour que l'accord soit adopté par le Sénat d'ici là, il faudra que les 100 sénateurs y adhèrent, ce qui pourrait représenter un effort considérable. Il devra également être adopté par la Chambre des représentants, qui devrait se prononcer cette semaine sur l’aide aux entreprises dans la lutte contre le coronavirus.
APS/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Environ 260 stands attendus au Salon touristique international 2022 Environ 260 stands, dont 50 de l’étranger, seront installés au Salon touristique international de Hô Chi Minh-Ville 2022 (ITE-HCMC 2022), a annoncé le comité d’organisation lors d’une conférence de presse donnée mardi 16 août dans la mégapole du Sud.