Le photographe français Cédric Pouralle sublime les Vietnamiens

Une vingtaine de photographies de Cédric Pouralle sont présentées dans le cadre d'une exposition dont le vernissage vient d'avoir lieu le 8 octobre dans la galerie de la Maison du Vietnam à Paris, en présence de nombreux amis français et de Vietnamiens résidant en France.

Ces clichés ont été pris lors de voyages de Cédric Pouralle effectués de 2005 à 2010 pour découvrir le Vietnam dans toute sa diversité et sa richesse, du Nord au Sud, à la croisée de chemins entre le passé et une modernité naissante, à travers les portraits de Vietnamiens. En cinq ans, il a traversé le Vietnam à la rencontre d'un pays dont l'histoire est longue mais qui demeure tourné vers l'avenir, en perpétuel mouvement. Il a pu observer de ses propres yeux les changements survenus en quelques années, dans une société ayant "un héritage communiste bien vivant, une forte croissance économique et une nouvelle ouverture sur le monde".

Selon ce photographe, le Vietnam dévoile toutes ses facettes, des vertes montagnes de Sapa aux brumes du delta du Mékong, du labyrinthe des ruelles de Hanoï aux grandes avenues de Hô Chi Minh. Le Vietnam est un pays à la fois "proche et lointain, marqué par des siècles d'histoire dont une partie avec la France, mais conservant jalousement ses charmes lointains et intemporels".

Cette exposition est considérée comme une invitation à un voyage à la découverte de ce beau pays, à sentir la moiteur tropicale, le parfum de l'encens et le fumet de la soupe pho. Ce pays qui se révèle sous un jour chaque fois différent, offre à chaque rencontre de nouvelles découvertes.

L'exposition fermera ses portes le 30 novembre prochain.

Lê Hà/CVN

back to top