15/09/2021 17:01
À ce moment des années précédentes, des stands vendant des gâteaux de la lune se sont ouverts partout dans les rues. Cette année, l'atmosphère est pourtant bien différente car le nombre de clients est en forte chute à cause du COVID-19.

>>Fête de la mi-automne : une exposition en ligne organisée par la Cité impériale de Thang Long
>>Des gâteaux de lune pour les personnels médicaux et petits patients
>>Le bánh nuong ou gâteau de lune cuit au four
 

Des gâteaux de lune mis à vente en sur la plate-forme Shopee.
Photo : CTV/CVN


Il reste plus d'une semaine avant la Fête de la mi-automne. Cependant, à l'heure actuelle, il n'y a pas de stands mobiles de gâteaux de lune aux coins des rues de Hanoï.

Sur la rue Thuy Khuê, arrondissement de Tây Hô où arbitrent de nombreuses boutiques de gâteaux de lune célèbres, le nombre d'acheteurs sur place est bien inférieur à celui des années précédentes.

Pham Hai Dang, propriétaire de la marque de gâteaux de lune Bao Phuong, a déclaré que cette année, son boutique maintenait toujours le même prix des gâteaux que l'année dernière malgré une hausse de 20% du prix des matières premières. "Avec une baisse de 80% de la production, nos revenus devront diminuer de plus de deux milliards de dôngs", a-t-il souligné.

Pour répondre aux besoins des habitants locaux, des marques de gâteaux de lune telles que Bao Phuong, Kinh Dô, Hai Hà, Huu Nghi… font la promotion sur des plateformes de commerce électronique.

Le propriétaire de la marque Bao Phuong a déclaré qu’il avait dû recourir à la vente en ligne auquel il n'avait jamais pensé auparavant.

Pham Hai Dang a créé un site Web, les pages de Facebook, de Zalo et lancé ses produits sur des stands de commerce électronique. En particulier, pour faciliter la livraison, la boutique a coopéré avec les plateformes Shopee et Giaohangtietkiem. Cependant, la livraison n’est pas facile à réaliser car de nombreuses zones sont encore inaccessibles en raison des mesures de distanciation sociale contre le coronavirus.

Possédant une grande part de marché hanoïen, Mondelez Kinh Dô Vietnam a fait de même en promouvant sa distribution en ligne et en coopérant avec des plateformes de commerce électronique, des unités de livraison professionnelles. Cependant, en raison des évolutions complexes du COVID-19, la compagnie ne met donc pas trop d'attentes sur le marché des gâteaux de lune de cette année.

 

Banh nuong (gâteau farci cuit au four). Photo : Vân Anh/CVN


La Fête de la mi-automne, ou Fête de la lune, est célébrée le soir du 15e jour du 8e mois lunaire, qui varie selon les années entre fin septembre et début octobre du calendrier grégorien. Cette année, elle tombe le 21 septembre.

Le jour de la fête, la lune est la plus ronde et la plus lumineuse de l’année. Elle symbolise alors l’unité de la famille et le rassemblement. C’est l’occasion pour les enfants de se voir offrir par leurs proches de nouveaux jouets, et pour tous les membres de la famille, des petits aux personnes âgées, de consommer ensemble les fameux gâteaux de lune.

Sur le plateau de fruits et de friandises pour la Fête de la mi-automne, se déploient les couleurs des fruits emblématiques de cinq matériels que sont métal, bois, eau, feu et terre.

Les fruits qui varient dans les régions, se composent le plus souvent de banane, de pamplemousse, de mangue et de dragon. Incontournables, s’y ajoutant une paire de gâteaux de lune, 
banh nuong (gâteau farci cuit au four) et banh deo (gâteau gluant de pâte de riz sucrée).

Personne ne sait exactement l'origine de l’habitude d’offrir ces saveurs typiques à ses proches et amis. Toujours joliment décorés, ces gâteaux à base de farines, de graine de haricot, de lotus, de thé vert, de poulet rôti… sont mis dans les boîtes de couleurs symbolisant la fête vietnamienne typique, jaune et rouge. Pour ce qui est de la forme, ils sont soit ronds soit carrés, incarnant l’harmonie entre la terre et le ciel, mais aussi la prospérité et l’accomplissement.

Sans nul doute, c’est autour de la table avec des gâteaux de lune à la fois sympathiques et savoureux que se nouent davantage des liens familiaux et amicaux, comme le veut l’une des plus belles traditions vietnamiennes.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le delta du fleuve Rouge et la région côtière du Nord-Est Le delta du fleuve Rouge et le littoral du Nord-Est comprennent la capitale Hanoï et dix provinces et villes que sont Vinh Phuc, Bac Ninh, Hai Duong, Hung Yên, Thai Binh, Hà Nam, Ninh Binh, Nam Dinh, Hai Phong et Quang Ninh, incluses dans la Région économique clé du Nord.