L'Allemagne veut durcir sa législation antiterroriste après les attentats

>>Allemagne : une vague d'attaques remet la crise des réfugiés sous le feu des projecteurs

>>La fusillade préparée de longue date, un adolescent interpellé

Le ministre allemand de l'Intérieur prépare une batterie de mesures pour renforcer ses outils de lutte contre le terrorisme après les deux attaques du mois de juillet revendiquées par le groupe État islamique, a indiqué la presse allemande mercredi 10 août. Le ministre Thomas de Maizière, qui a prévu une conférence de presse jeudi 11 août, veut en particulier introduire une procédure accélérée d'expulsion de réfugiés et demandeurs d'asile "représentant un danger pour la sécurité publique", selon le quotidien populaire Bild citant des sources sécuritaires. Cette mesure fait suite aux deux attentats commis dans le Sud du pays fin juillet dans le pays qui a accueilli plus d'un million de migrants en 2015. Une attaque à la hache commise dans un train par un adolescent de 17 ans, probablement originaire d'Afghanistan, a fait cinq blessés, et un attentat a tué son auteur syrien et blessé 15 personnes à l'entrée d'un festival de musique. Par ailleurs, le ministre veut obtenir, toujours selon Bild, un assouplissement du secret médical pour que les médecins puissent "informer à temps les autorités des crimes planifiés par leurs patients".


AFP/VNA/CVN

back to top