La Thaïlande envisage de développer leurs investissements au Cambodge

Les entreprises thaïlandaises ont pour objectif de développer le commerce et les investissements au Cambodge, en particulier dans les aliments transformés, l'agriculture, le tourisme, les énergies renouvelables, le plastique, les pierres précieuses et les bijoux.

>>Thaïlande - Cambodge : réouverture des portes frontalières

>>Cambodge et Thaïlande discutent de la réouverture de leur frontière commune

La porte frontière Aranyaprathet-Poipet entre la Thaïlande et le Cambodge.

Sanan Angubolkul, président de la Chambre de commerce thaïlandaise (CCT), a déclaré que le Cambodge connaît une croissance économique moyenne de 7 à 8 % par an en raison de l'ouverture du pays aux investissements directs étrangers.

Le Cambodge a essayé de développer ses secteurs touristique et agricole, mais le pays manque encore de connaissances suffisantes et de technologies modernes, notamment en termes de stockage et de transformation afin d'augmenter les valeurs.

Cela offre une très bonne opportunité aux entreprises thaïlandaises de forger des investissements conjoints avec leurs homologues cambodgiens dans de nombreux secteurs comme ci-dessus, selon Sanan Angubolkul, qui est également président de la CCT. Il a dirigé la première visite post-pandémique au Cambodge de plus de 60 entreprises thaïlandaises les 4 et 5 août.

La délégation commerciale thaïlandaise a également rencontré le ministre cambodgien de l'Industrie, de la Science, de la Technologie et de l'Innovation, Cham Prasidh. Les entreprises thaïlandaise ont exhorté le gouvernement cambodgien à aider à surmonter les obstacles à la facilitation des échanges, en termes de réglementations redondantes, pour attirer davantage d'investissements étrangers.

Sanan Angubolkul a déclaré que le Cambodge était potentiellement capable de devenir une base manufacturière orientée vers l'exportation pour les investisseurs thaïlandais, maintenant que le pays a conclu des accords de libre-échange avec plusieurs pays, dont la Chine et la République de Corée.

Il a ajouté que le secteur des affaires thaïlandais a également proposé que la coopération se concentre sur les pierres précieuses et les bijoux, ainsi que sur l'éducation.

Selon Sanan Angubolkul, le groupe d'affaires a également proposé que le gouvernement thaïlandais rétablisse une liaison ferroviaire entre le district d'Aranyaprathet de Sa Kaeo et Poi Pet au Cambodge afin de faciliter le commerce transfrontalier et de stimuler le tourisme autour de la frontière orientale de la Thaïlande.

La liaison ferroviaire a été interrompue suite à l'épidémie de COVID-19 en 2020.

Le commerce bilatéral entre la Thaïlande et le Cambodge a totalisé 7,97 milliards d'USD en 2021, en hausse de 10,2 % par rapport à l'année précédente.

Les exportations de la Thaïlande ont représenté 7,07 milliards d'USD et les importations 895 millions d'USD.

VNA/CVN