Au Danemark, les 7-Eleven fermés à cause d'un piratage informatique

Les commerces de proximité danois 7-Eleven étaient fermés lundi 8 août à cause d'un piratage informatique présumé, a annoncé l'enseigne.

>>Les données de 3,3 millions de clients nord-américains exposées

>>Le groupe criminel Darkside auteur du piratage informatique, selon la police

Une enseigne d'un magasin 7-Eleven à Glendale, dans l'
Photo : AFP/VNA/CVN

"Nous soupçonnons avoir été victimes d'une attaque de pirates informatiques aujourd'hui, lundi 8 août", a écrit sur Facebook la chaîne de commerce de proximité, qui compte 175 boutiques dans le pays scandinave.

"Nous ne pouvons pas utiliser les caisses ni recevoir des paiements. Nous sommes donc fermés jusqu'à ce que nous en connaissions l'étendue (du piratage)", est-il précisé dans le message publié à la mi-journée.

La panne est intervenue subitement, a expliqué le directeur-général danois de l'enseigne.

"Les systèmes de caisse ont arrêté de fonctionner dans tous les magasins, et les employés ont commencé à le signaler. Cela ne s'est jamais produit auparavant", a dit à la radiotélévision publique DR, Jesper Østergaard.

Aucune information sur la réouverture des magasins n'a été communiquée.

"Il n'y a pas de calendrier (de réouverture) pour le moment", a ajouté M. Østergaard.

Basée à Irving, au Texas, 7-Eleven exploite directement ou sous licence plus de 77.000 magasins dans le monde.

AFP/VNA/CVN