Thaïlande et Laos discuteront de la connexion ferroviaire

Des responsables de plusieurs ministères thaïlandais se rendront à Vientiane (Laos) ce mois-ci pour discuter de l'extension du chemin de fer Chine - Laos vers la Thaïlande.

>>Le plan d'une ligne de bus Thaïlande - Laos - Vietnam en négocation

>>Un TGV "trans-aséanien" reliera la Thaïlande au Laos et à la Chine

Une gare sur la ligne ferroviaire au Laos.
Photo : Vientiane Times/CVN

Selon le ministre thaïlandais des Transports, Saksayam Chidchob, les négociations se dérouleront du 30 août au 1er septembre et porteront sur la connexion de Vientiane au Laos avec Nong Khai en Thaïlande.

Les plans de la Thaïlande pour étendre le chemin de fer reliant les trois pays impliquent également les ministères des Finances, des Affaires étrangères, de l'Agriculture et du Commerce.

En outre, le ministère des Affaires étrangères collecte des données sur les développements au Laos pour stimuler les exportations thaïlandaises et coordonne avec le Laos et la Chine en matière de chemin de fer.

Le ministère de l'Agriculture accélérera les négociations avec la Chine pour ouvrir six postes frontaliers terrestres, tandis que le ministère du Commerce étudiera les activités commerciales Thaïlande - Chine à Nong Khai et l’utilisation de la ligne ferroviaire Laos - Chine.

Le ministère de l'Industrie promouvra la construction d'un parc industriel dans la province d'Udon Thani pour soutenir le commerce ferroviaire.

Selon Saksayam Chidchob, le ministère thaïlandais des Transports promeut également le développement d'une ligne ferroviaire à grande vitesse dans le Sud pour relier cinq pays : la Chine, le Laos, la Thaïlande, la Malaisie et le Singapour. Le développement de la ligne du Sud contribuera à accroître les transports et le tourisme dans la région de l'ASEAN, a-t-il dit.


VNA/CVN