Foot SheBelieves Cup : les États-Unis écrasent la Nouvelle-Zélande

L'équipe féminine des États-Unis de football, double championne du monde en titre, a étrillé (5-0) la Nouvelle-Zélande, plombée, fait rare, par trois buts contre son camp de la défenseuse Meikayla Moore, dimanche 20 février lors de la 2e journée de la SheBelieves Cup.

>>SheBelieves Cup : les États-Unis viennent à bout de l'Espagne

>>Confettis et slogans pour l'équipe américaine de football à New York

Meikayla Moore de l'équipe nationale de Nouvelle Zélande, lors d'un match contre les États-Unis, le 16 mai 2019 au Busch Stadium à St Louis, dans le Missouri aux États-Unis.
Photo : AFP/VNA/CVN

Tenues en échec par les Tchèques en ouverture de ce tournoi amical annuel, les Américaines ont grandement profité des mésaventures de Moore, qui évolue dans le club anglais de Liverpool, en championnat d'Angleterre, et a mis le ballon dans ses filets aux 5e, 6e et 36e minutes.

Accablée pendant quelques secondes après ce hat-trick malheureux, elle a été aussitôt remplacée, non sans avoir été consolée par ses coéquipières.

Ashley Hatch a mis le quatrième but américain à la 51e minute et Mallory Pugh a scellé la victoire avec une cinquième réalisation à trois minutes du terme à Carson (Californie).

Invaincus en 64 matches toutes compétitions confondues à domicile, les États-Unis peuvent encore remporter la SheBelieves Cup. Mais elles devront pour cela battre l'Islande lors du troisième et dernier match de l'épreuve mardi.

Car les Islandaises, qui avaient battu les Néo-Zélandaises jeudi, ont enchaîné un deuxième succès (2-1) aux dépens des Tchèques en soirée, et occupent donc la première place du groupe, avec deux points d'avance sur les Américaines.


AFP/VNA/CVN

back to top