En 2022, une hausse à deux chiffres des exportations nationales de thé

En 2022, les exportations de thé sont estimées à 146.000 tonnes, pour une valeur de 237 millions d'USD, en hausse de 15,3% en volume et de 10,7% en valeur en glissement annuel.

>> Théiculture : Phu Tho s’oriente vers le développement durable

>> Le thé Shan Tuyêt, premier produit agricole organique du Vietnam, est exporté

Récolte de thé à Thai Nguyên (Nord).
Photo : VNA/CVN

Des nombreuses fluctuations agitent le marché mondial qui est influencé par des facteurs tels que la géoéconomie, la géopolitique, les conflits militaires..., qui affecteront le marché intérieur, faisant grimper les coûts de transport.

Cependant, la filière du thé a encore obtenu des résultats positifs en 2022, grâce à quoi les perspectives d'exportation en 2023 s'avèrent optimistes. La situation économique mondiale s'améliorant, la demande de biens augmente sur les principaux marchés d'exportation.

Le thé vert a été le principal produit d'exportation au cours des 11 mois de 2022, atteignant 55.200 tonnes, d'une valeur de 104 millions d'USD, soit une hausse respectivement de 12,2% et 9,1% en rythme annuel.

Vient ensuite le thé noir avec 49.400 tonnes et 70,7 millions d'USD, - 7,7% et -6,3%.

En particulier, le thé ôlong a enregistré une forte croissance, de 75,2% en volume et de 155,5% en valeur, soit 600 tonnes et 1,7 million d'USD.

Sur les principaux marchés à l'export tels que le Pakistan, Taïwan et le Japon la demande a tendance à diminuer, au contraire des marchés américain et britannique où elle augmente tant en volume qu'en valeur. Le Pakistan demeure le premier débouché pour le thé vietnamien.

CPV/VNA/CVN

back to top