04/05/2021 11:59
La province de Dông Thap dans le delta du Mékong a récemment publié un plan sur la préservation et la valorisation des chants "don ca tài tu" et "ho Dông Thap" pour la période 2021-2025, tous deux ont été reconnus patrimoines culturels immatériels nationaux.
>>Premier point d'enregistrement du nom du domaine national ".vn" à Dông Thap
>>"Dites non aux fausses nouvelles", un bon programme à Cân Tho et Dông Thap
>>Dông Thap lance un portail de tourisme intelligent

Lors d'un festival des chants folkloriques et de "ho Dông Thap".
Photo : BDT/CVN

La musique et le chant "don ca tài tu" ont été même inscrits sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO en 2013. Évoquant la vie et le travail des gens sur les terres et les rivières du delta du Mékong, il est un élément indispensable des activités culturelles et du patrimoine culturel des populations locales et contribue à favoriser les activités culturelles amateurs.

Le chant "ho Dông Thap" est un type de chant folklorique qui reflète les pensées et les sentiments des résidents locaux. Les autorités de la province de Dông Thap ont beaucoup travaillé sur l'étude et la revitalisation de cet art. De nombreux cours de formation ont été organisés dans tous les districts locaux, tandis que des cours et des activités extrascolaires ont eu lieu dans toutes les écoles de la province afin d'inspirer chez les élèves l'amour pour ce patrimoine culturel.

Ngô Hoàng Viêt, directeur adjoint du Centre de la culture, des sports et de la radio de Cao Lanh, a indiqué que 47 clubs de "don ca tài tu" avec 530 membres avaient été créés dans cette ville de Dông Thap. Le vice-président du Comité populaire de la province de Dông Thap, Doan Tân Buu, a souligné que les autorités locales s'efforçaient de créer des clubs de "don ca tài tu" et de "ho Dông Thap" dans 50% à 70% des localités de niveau communal.

Les autorités locales encouragent chaque commune à former un club. Elles comptent en outre organiser des festivals sur ces arts chaque année au niveau provincial et tous les deux ans au niveau de district, a déclaré Doan Tân Buu, vice-président du Comité populaire provincial. La province intensifie parallèlement la communication sur les médias dans le but de faire des arts "don ca tài tu" et "ho Dông Thap" des éléments contribuant au développement du tourisme local.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.