22/02/2021 09:11
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.

>>Coronavirus : le point sur la pandémie
>>Le point sur la pandémie
 

Un infirmier administre une dose de vaccin Sputnik 5 dans un centre de la vaccination de Saint Petersburg en Russie, le 21 février. Photo : AFP/VNA/CVN


Les États-Unis se préparent à franchir le cap des 500.000 morts du COVID-19, au moment où nombre d'indicateurs, au premier rang desquels le rythme des vaccinations, offrent de vraies lueurs d'espoir.

Les États-Unis se rapprochent des 500.000 morts 

"C'est terrible, c'est horrible", a réagi dimanche 21 février l'immunologue Anthony Fauci, conseiller de Joe Biden. "Nous n'avons rien connu de tel depuis plus de cent ans, depuis la pandémie de 1918".

Selon les chiffres de l'Université Johns Hopkins qui fait référence, le décompte s'élevait dimanche matin 21 février à un peu plus de 497.000 morts.

Australie : début de la vaccination

Des membres du gouvernement australien ont été parmi les premières personnes à recevoir une dose du vaccin contre le COVID-19, au démarrage dimanche 21 février de la campagne de vaccination en Australie.

Cette opération intervient au lendemain de manifestations contre la vaccination ayant rassemblé des milliers de personnes.

Gaza : des milliers de doses de vaccins des 
Émirats 

Quelque 20.000 doses de vaccins Spoutnik V sont arrivées dans l'enclave palestinienne de Gaza en provenance des 
Émirats arabes unis et via la frontière égyptienne, selon des responsables et des témoins.

La Russie vaccine des sans-abri 

Une quarantaine de sans-abri se sont fait vacciner dimanche 21 février contre le COVID-19 à Saint-Pétersbourg, deuxième ville de Russie, selon une ONG locale à l'origine de l'initiative.

 


Londres promet une première dose pour tous 

Le Premier ministre britannique Boris Johnson promet que tous les adultes recevront une première dose de vaccin d'ici fin juillet et tous les plus de 50 ans d'ici mi-avril.


À ce jour, un quart de la population britannique a reçu la première dose de vaccin, mais moins d'1% de la population a reçu la deuxième dose.

Plus de 205 millions de doses 


À l'échelle mondiale, au moins 205,31 millions de doses de vaccins anti-COVID ont été administrées dans au moins 109 pays ou territoires, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de sources officielles dimanche 21 février à 18:45 GMT.

Un chiffre toutefois sous-estimé, la Chine et la Russie n'ayant pas communiqué de données depuis le 9 février.

L'OMS exhorte la Tanzanie à agir 

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé a appelé la Tanzanie à prendre des mesures pour protéger ses citoyens, mais aussi les populations des pays visités par des Tanzaniens, alors que le président tanzanien John Magufuli n'a eu de cesse de minimiser la dangerosité du coronavirus.

La Moselle, zone à haut risque ? 

La Moselle (Nord-Est de la France), déjà classée "zone à risque" par l'Allemagne, pourrait monter d'un cran, en étant considérée comme "zone à forte incidence", voire "zone touchée par les variants du virus", lors d'une réunion prévue lundi 22 février autour de la chancelière Angela Merkel, selon le groupe de presse régional Funke.

Plus de 2,46 millions de morts 

La pandémie a fait plus de 2,46 millions de morts dans le monde depuis fin décembre, sur plus de 111 millions de contaminations confirmées, selon un bilan établi par l'AFP dimanche 21 février en milieu de journée. Les 
États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (497.648), devant le Brésil (245.977) et le Mexique (179.797).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vacances estivales à la plage de Tuy Hoà et l'hôtel Saigon - Phu Yên Avec ses fruits de mer abondants et délicieux, ses habitants honnêtes et hospitaliers, Phu Yên s’avère une destination idéale pour les vacances d’été en famille.