25/12/2020 06:00
Comme chaque fin d’année, l’Agence Vietnamienne d’Information a sélectionné les dix événements nationaux les plus marquants en 2020.
>>Les dix événements internationaux les plus marquants en 2020

1. Succès dans l’organisation des congrès du Parti de ressort central

Photo : VNA/CVN
 
Toutes les 67 organisations du Parti des provinces, villes et secteurs de ressort central ont organisé avec succès leurs congrès pour le mandat 2020-2025 dans le contexte de nombreuses difficultés causées par la pandémie de COVID-19, les catastrophes naturelles, notamment les inondations et tempêtes dans le Centre. Après s’être réuni trois fois en plénum cette année, le Comité central du Parti a collecté les avis du peuple pour compléter les documents et le travail du personnel à soumettre au XIIIe Congrès du Parti.

Le rapport politique a été discuté démocratiquement lors des congrès, clarifiant les opportunités, défis, potentiels et avantages concurrentiels afin de définir les orientations, tâches stratégiques, solutions convenables pour les cinq prochaines années.

Par rapport au mandat précédent, la proportion de femmes aux Comités exécutifs des organisations du Parti au ressort central est plus élevée : neuf femmes secrétaires (le mandat précédent en comptait seulement trois). Les secrétaires  de 27 organisations provinciales et municipales du Parti ne sont pas des locaux, soit une augmentation de 23,08%.

2. Le Vietnam : point lumineux dans le contrôle de la pandémie de COVID-19

Photo : CTV/CVN
 
Dès que l’épidémie de COVID-19 est apparue au Vietnam, les dirigeants du Parti et de l’État ont appliqué la devise "Combattre l’épidémie, c’est comme lutter contre l’ennemi" et mis en œuvre la stratégie "Juguler, détecter, isoler, localiser et traiter de manière efficace" pour "Protéger la santé et la vie des citoyens". Avec le consensus du système politique et de la population, le Vietnam a bien contrôlé cette pandémie (Jusqu’au 22 décembre, près de 1.500 cas d’infection de COVID-19 dont 1.269 cas guéris) tandis que le monde a enregistré un nombre record de plus de 78 millions de cas et plus de 1,7 million de décès. Ce succès du pays a été reconnu par la communauté internationale comme un exploit.

Depuis l’apparition du premier cas le 23 janvier, le Vietnam a traversé trois étapes dans sa lutte contre l’épidémie. La distanciation sociale a été appliquée en avril et en juillet. Les épidémiologistes vietnamiens ont réussi à isoler le virus SRAS-COV-2 en février et commencé à tester le vaccin chez l’homme fin décembre.

3. L’année de la diplomatie multilatérale

Photo : Thông Nhât/VNA/CVN
 
Le Vietnam a assumé avec succès la présidence de l’ASEAN en 2020, celle de l’Assemblée interparlementaire de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (AIPA 41) et le poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies (ONU) pour le mandat 2020-2021.

Avec un esprit de cohésion et d’adaptation proactive, le Vietnam a organisé avec succès sous forme de visioconférence les 36e et 37e Sommets de l’ASEAN ainsi que les conférences connexes. Il a proposé 13 initiatives, collaboré avec les pays membres et les partenaires pour contrôler la pandémie, mis en œuvre un plan de relance global… Le 37e Sommet a adopté plus de 80 documents, soit le nombre le plus élevé de toutes les réunions de l’ASEAN, dont l’Accord de partenariat régional économique global (RCEP). Ce dernier est devenu l’accord de libre-échange ayant la plus grande envergure à l’échelle mondiale avec un marché de 2,2 milliards d’habitants, représentant 30% de la population mondiale et près de 30% du produit intérieur brut (PIB) mondial.

Étant membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, le Vietnam a organisé la session de discussion ouverte "Promouvoir le respect de la Charte dans le maintien de la paix et de la sécurité internationale", la première réunion du Conseil de sécurité sur la coopération entre l’ONU et l’ASEAN, ainsi que la Journée internationale de la préparation aux épidémies (qui tombe chaque année le 27 décembre).

4. Croissance du PIB dans le contexte de récession économique mondiale

Photo : Vu Sinh/VNA/CVN
 
En 2020, tandis que l’économie mondiale est entrée en récession en raison de la pandémie de COVID-19, le Vietnam est l’un des rares pays affichant une croissance de son PIB (estimée de 2% à 3%). L’économie nationale a également enregistré des signes positifs dont un excédent commercial de plus de 20 milliards d’USD, plus de 2.500 projets d’investissements étrangers pour un fonds total inscrit de près de 15 milliards d’USD...

Il s’agit du fruit des efforts du système politique dans le contrôle de la maladie, la réalisation du double objectif d’"à la fois prévenir l’épidémie et développer l’économie". C’est également le résultat de l’adhésion du Vietnam aux accords de libre-échange de nouvelle génération. En particulier, l’Accord de libre-échange Union européenne - Vietnam (EVFTA) est officiellement entré en vigueur le 1er août, contribuant à promouvoir la croissance des exportations et des investissements entre le Vietnam et les pays de l’UE.

5. Les catastrophes naturelles au Centre font 249 morts et disparus

Photo : Thành Dat/VNA/CVN

En octobre et novembre, sept tempêtes se sont abattues sur le Centre, provoquant de fortes pluies et faisant 249 morts et disparus, endommageant environ 50.000 ha de rizières et de cultures vivrières ainsi que 149.000 ha de forêts. Particulièrement, les crues et glissements de terrain dans la zone de la centrale hydroélectrique Rào Trang 3 (Thua Thiên-Huê), Nam Trà My, Phuoc Son (Quang Nam) et Huong Hoa (Quang Tri) ont causé de nombreux morts et disparus et de lourds dégâts matériels.

Avec les pluies et crues au Nord et au Centre, la grave intrusion saline et l’érosion côtière dans le delta du Mékong, les tremblements de terre à Muong Tè (Lai Châu), Môc Châu (Son La)…, l’année 2020 a été synonyme de drames et de graves pertes humaines et matérielles pour de nombreux foyers, affectant également le développement économique et la vie de la population.

6. Sanctions disciplinaires contre de hauts fonctionnaires

Photo : Minh Quyêt/VNA/CVN
 
En 2020, le Comité central, le Politburo, le Secrétariat et la Commission centrale du contrôle du Parti ont sanctionné de hauts responsables politiques, dont deux membres et un ancien membre du Politburo, ainsi que cinq membres et anciens membres du Comité central du Parti, pour leurs infractions et leurs implications dans des affaires de corruption ou de mauvaise gestion (survenues dans la compagnie Hai Thành, la Marine vietnamienne, la Compagnie générale de télécommunications Mobifone, les banques BIDV et Sacombank…).

Pour le mandat 2015-2020, le Comité central, les organisations du Parti et les commissions de contrôle de tous niveaux ont imposé des sanctions disciplinaires à plus de 1.000 organisations du Parti et à plus de 87.000 membres, hauts responsables du Parti et de l’État inclus.

Le Programme national de transformation numérique jusqu’en 2025 avec vision 2030 a été approuvé par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Le Vietnam s’est fixé l’objectif de bâtir une gouvernance électronique, de développer l’économie numérique et de promouvoir une société digitale. Il deviendra un pays puissant en matière de technologies dans les cinq prochaines années et transformera le numérique en plates-formes technologiques "Make in Vietnam".

De leur côté, les services publics en ligne sont fournis sur le portail national de la fonction publique à l’adresse http://dichvucong.gov.vn.

Il comporte de nombreuses informations dont des données nationales sur les procédures administratives et les questions fréquemment posées, les réponses relatives aux procédures, ainsi qu’une section opinion pour les citoyens avec des services de soutien en ligne.

8. Nouveau programme d’enseignement avec de nombreux manuels

Photo : Nguyên Nga/VNA/CVN

Lors de l’année scolaire 2020-2021, le Vietnam, pour la première fois, dispose de nombreux manuels différents destinés aux élèves de première année dans le cadre du programme d’enseignement général.

Cette action concrétise la politique de suppression du monopole de l’État dans l’édition et la distribution des manuels. Cependant, les prix élevés des manuels et des expressions linguistiques inadaptées ont suscité de nombreuses inquiétudes dans l’opinion publique. Le ministère de l’Éducation et de la Formation a pris note de ces faits et a ajusté les contenus inadéquats.

9. Succès de la première greffe de membre à partir d’un donneur vivant au monde

Photo : Duong Giang/VNA/CVN
 
Le 24 février, l’Hôpital central militaire 108 a réussi une greffe de main appartenant à un donneur vivant. Il s’agit de la première greffe de membre en Asie du Sud-Est, également la première greffe de membre au monde à recevoir un don d’un donneur vivant. Le monde a effectué près de 90 greffes de membres, mais toutes provenaient de donneurs en état de mort cérébrale.

Cette année, l’Hôpital pédiatrique de Hô Chi Minh-Ville a aussi réalisé avec succès l’opération de séparation des sœurs siamoises Truc Nhi et Diêu Nhi. Elles peuvent aujourd’hui marcher indépendamment l’une de l’autre. 

L’Académie de médecine militaire a, quant à elle, effectué la première transplantation intestinale à partir d’un donneur vivant au Vietnam.

10. Le géoparc de Dak Nông reçoit le titre de Géoparc mondial UNESCO

Photo : Minh Dông/VNA/CVN
 
Le 7 juillet, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a reconnu le parc de Dak Nông comme géoparc mondial.

Ce site abrite 65 différentes zones géologiques constituées d’une cinquantaine de grottes étendues sur plus de 10 km, de cratères volcaniques éteints et de magnifiques cascades. Il possède également de nombreuses caractéristiques culturelles, géologiques et naturelles uniques, ainsi que des traces de peuples préhistoriques.

Ceci porte à trois le nombre de sites du pays faisant partie du Réseau mondial des géoparcs, après le plateau calcaire de Dông Van à Hà Giang et le Non Nuoc Cao Bang à Cao Bang dans le Nord.
 
Mai Huong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Exploiter les potentiels de la culture folklorique pour développer le tourisme Les visites et divertissements associés à l'apprentissage et à la découverte de la culture folklorique d'un endroit attire de nombreux touristes domestiques et étrangers. De nombreuses provinces et villes du pays ont exploité les avantages uniques de la culture folklorique pour booster le développement de leur tourisme local.