13/06/2017 18:15
L'économie française a connu un dixième trimestre consécutif de création nette d'emplois salariés, avec 89.700 nouveaux postes (+0,4%) au 1er trimestre, grâce au dynamisme des services, selon des données définitives publiées mardi 13 juin par l'Insee.
>>L'Insee relève son estimation de la croissance française à 0,4% au 1T
>>Selon l’INSEE, on devient mère de plus en plus tard : à 28,5 ans en moyenne

La construction est l'un des secteurs qui connaissent la plus forte hausse en matière de créations d'emplois.
Photo : AFP/VNA/CVN

Sur un an, l'emploi salarié a augmenté de 284.100 postes (+1,2%), pour atteindre 24,93 millions de personnes. Parmi eux, 19,12 millions exercent dans le privé (+1,4% sur un an) et 5,81 millions dans la fonction publique (+0,5%).

Ces chiffres définitifs ne peuvent pas être comparés avec l'estimation provisoire publiée à la mi-mai, car l'indicateur de l'Institut national de la statistique a entre temps changé de champ. L'Insee publiait jusque-là les chiffres de l'emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles. L'indicateur a été étendu à l'ensemble des salariés (agricoles et services non marchands compris) et aux départements d'outre-mer (hors Mayotte).

Si l'on prend le champ le plus proche de l'indicateur précédent - industrie, construction, tertiaire marchand et intérim -, l'emploi a finalement augmenté de 75.700 personnes au 1er trimestre. L'Insee n'avait recensé que 49.400 postes supplémentaires dans ses chiffres provisoires.

De janvier à mars, les services marchands (+54.600 hors intérim, +0,5%) et non marchands (+13.100, +0,2%), ainsi que l'intérim (+17.000, +2,5%) ont vu leurs effectifs croître.

Les services marchands, principale locomotive de l'emploi privé, sont en progression constante depuis mi-2013. Quant à l'intérim, avec 687.600 salariés, il flirte désormais avec son record de 691.200 atteint début 2007.

Les services et l'intérim font plus que compenser les nouvelles destructions de postes dans l'industrie (-5.200, -0,2%), dont l'érosion des effectifs se poursuit. Les usines ont perdu près d'un million de postes depuis début 2001.

Quant à la construction, qui a détruit près de 200.000 postes depuis fin 2008 et qui n'avait plus connu de trimestre positif depuis début 2012, elle a connu un net rebond au 1er trimestre (+9.300, +0,7%). Les effectifs salariés agricoles ont, eux, augmenté de 800 personnes (+,3%).

Sur le trimestre, l'emploi a été deux fois plus dynamique dans le secteur privé (+80.300, +0,4%) que dans le public (+9.500, +0,2%). Les tendances sont identiques sur l'année, avec une forte progression de l'emploi tertiaire marchand (+53.700, +1,4%) et non marchand (+50.500, +0,6%), agricole (+4.900, +1,6%), de la construction (+1.700, +0,1%) et de l'intérim (+93.000, +15,6%), et une baisse dans l'industrie (-19.700, -0,2%).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Concours "Expédition francophone 2017"

Pour son 42e anniversaire, c’est Saigontourist qui régale ! Saigontourist célébrera le 1er août ses 42 ans (1975-2017). L’occasion pour les hôtels, zones touristiques, restaurants et agences relevant de l’incontournable voyagiste de proposer une ribambelle d’offres alléchantes. Venez en profiter !