Un bonsaï d'exception de Nguyên Si Luân est exposé lors d'une prestigieuse cérémonie

Le bonsaï appelé "Lưỡng long chầu nguyệt" (Deux dragons se tournent vers le soleil) créé par le jeune artisan Nguyên Si Luân, originaire de Bac Giang, a été exposé lors de la cérémonie de dégustation du thé entre le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, et le secrétaire général du Parti communiste de Chine (PCC) et président chinois Xi Jinping en décembre 2023.

>> Les kumquats-bonsaïs se sentent des fourmis dans les racines

>> Tu Liên, le village traditionnel des kumquats de Hanoï

>> Jardin de fleurs et plantes d'agrément de Cho Lach à quelques jours du Têt 2023

>> Les villages horticoles du Sud s’animent pour le Nouvel An lunaire

>> Le langage des plantes ornementales pour le Nouvel An lunaire

Le bonsaï "Lưỡng long chầu nguyệt" (Deux dragons se tournent vers le soleil) du jeune artisan Nguyên Si Luân. 
Photo : Vietnamnet.vn/CVN

La maison en bois du village de Bao An, commune de Hoàng An, district de Hiêp Hoà, province de Bac Giang (Nord), attire de nombreux visiteurs. Ces derniers viennent admirer de leurs propres yeux le travail renommé de Nguyên Si Luân (né en 1995), et ils ne sont pas déçus. Le bonsaï-star est constitué de deux tre ngà (bambous à tige jaune striée de vert) plantés symétriquement, leurs tiges sinueuses représentant deux dragons, avec de magnifiques feuillages.

Le décor pour la cérémonie de dégustation du thé entre le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, et le secrétaire général du PCC et président chinois Xi Jinping en décembre 2023.
Photo : Vietnamnet.vn/CVN

Depuis longtemps, le jeune artisan de bonsaï cherchait les embryons de tre ngà pour créer cette œuvre. Cette variété de bambou porte une signification symbolique liée à la légende du génie Giong, qui utilisait les tre ngà comme arme pour lutter contre les envahisseurs étrangers. Nguyên Si Luân a mis beaucoup de temps à trouver deux boutures parfaites de cette variété précieuse de bambou pour son œuvre. Et il a beaucoup travailler pour en prendre soin et façonné la forme.

Le jeune artisan a également confectionné lui-même un vase pour cette œuvre spéciale, ornant le symbole du soleil au centre du vase, en accord avec le nom du bonsaï : "Deux dragons se tournent vers le soleil". L'auteur souhaite délivrer le message que le soleil brillera pour toujours. "J'ai consacré un an à cette œuvre. Pour représenter l'image des dragons, j’ai dû créer des traits sinueux sur les tiges des deux bambous", partage Nguyên Si Luân.

Le jeune artisan Nguyên Si Luân. Photo : Vietnamnet.vn/CVN 

Grâce à cette approche, Nguyên Si Luân a réussi à créer un bonsaï original, même les visiteurs non professionnels apprécient les techniques difficiles employées lors de sa création.

En décembre 2023, Nguyên Si Luân a reçu un appel d’un autre artisan, Cao Son, spécialisé dans la culture du thé, qui souhaitait exposer ses œuvres lors d'une cérémonie importante. Jusqu'à ce que le camion transportant le bonsaï soit sur la route, il ne connaissait aucun détail de ladite rencontre. Ce n’est qu’en arrivant qu’il sut de quelle cérémonie il s’agissait. "J’ai été très impressionné par l’importante sécurité autour de l’événement. Je suis très heureux d’avoir pu exposer mon œuvre lors de cette rencontre. C'est un grand honneur pour moi", exprime-t-il.

Les œuvres de Nguyên Si Luân. 
Photo : Vietnamnet.vn/CVN

Après cette cérémonie, Nguyên Si Luân est devenu célèbre au sein de la communauté des amateurs d'art du bonsaï. Certains riches collectionneurs ont exprimé le souhait d'acheter son œuvre à n'importe quel prix, mais Si Luân a refusé. "La vente de cette œuvre me rapporterait une grosse somme d'argent. Mais sa valeur sentimentale est plus importante pour moi ", a-t-il expliqué.

Hà Nguyên - Vân Anh/CVN

Rédactrice en chef : Nguyễn Hồng Nga

Adresse : 79, rue Ly Thuong Kiêt, Hanoï, Vietnam.

Permis de publication : 25/GP-BTTTT

Tél : (+84) 24 38 25 20 96

E-mail : courrier@vnanet.vn, courrier.cvn@gmail.com

back to top