Tourisme post-COVID : une relance spectaculaire

L’été 2022 a vu une reprise impressionnante du tourisme du Vietnam, dont beaucoup de destinations ont simultanément attiré un nombre record de voyageurs. D’où de belles perspectives pour ce secteur qui a été durement touché par la crise sanitaire.

Touristes étrangers dans la vieille ville de Hôi An (province de Quang Nam, au Centre), patrimoine mondial de l’UNESCO.

Selon l’Administration nationale du tourisme (VNAT), au cours des sept premiers mois de 2022, environ 71,8 millions de Vietnamiens ont opté pour le tourisme interne, dépassant ainsi l’objectif fixé pour toute l’année. Les revenus de l’hôtellerie et de la restauration ont augmenté de 35,7%, alors que ceux des voyagistes ont été multipliés par 2,7 sur un an.

Rien qu’en juin, le pays a compté 12,2 millions voyageurs domestiques, un chiffre record depuis la pandémie de COVID-19. En juillet, le nombre de recherches Internet sur le tourisme a été multiplié par près de 8 par rapport à la même période de 2021 et par 3 par rapport à début mars, avant la réouverture complète du tourisme national le 15 mars 2022.

"De nombreuses localités ont observé une forte croissance du tourisme interne. Parmi elles, Hanoï (Nord), Khánh Hoà (Centre) et Hô Chi Minh-Ville (Sud) en ont vu une augmentation de plus de 800% des recettes. Les services touristiques ont connu également une hausse encourageante", a informé le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Van Hùng.

Le tourisme vietnamien est donc toujours très apprécié des organisations internationales, même dans la période difficile due à l’épidémie de COVID-19.

Hausse des recherches sur le tourisme vietnamien

Du côté des arrivées internationales au Vietnam, entre janvier et juillet 2022, ce chiffre a atteint 954.600 voyageurs, soit près de neuf fois plus qu’à la même période de 2021.

Les données analytiques "Destination Insights" de Google, outil d’analyse de la demande touristique, indiquent que les recherches internationales sur le tourisme au Vietnam ont augmenté d’environ 50-75%, le 4e taux de croissance le plus élevé au monde. Depuis la réouverture complète du pays au tourisme international le 15 mars, cet indice maintient toujours sa croissance parmi les plus élevées au monde, reflétant la forte reprise du secteur national.

En juillet, le nombre de recherches internationales sur le tourisme au Vietnam a bondi de plus de 1.200% en glissement annuel, tandis que les recherches des Vietnamiens sur les voyages à l’étranger ont augmenté de 780% et continueront d’accroître lorsque le tourisme international aura repris. En particulier, le volume de recherches sur les hébergements touristiques au Vietnam a atteint 100 points, soit 5,9 fois plus que début mars (17 points).

Stand up paddle (SUP) ou planches à pagaie à la plage de Mân Thái, dans la ville de Dà Nang (Centre).
Photo : VNA/CVN

Lors d’une conférence-bilan du premier semestre du tourisme vietnamien, tenue le 6 juillet à Hanoï, Nguyên Trùng Khánh, directeur général de la VNAT, a souligné que le secteur national avait su récupérer efficacement. Et ce grâce à la mise en œuvre réussie de la Résolution 128 du gouvernement proposant des mesures appropriées visant à s’adapter de manière sûre, flexible et à contrôler efficacement l’épidémie de COVID-19.

En particulier, au premier semestre 2022, pour relancer et développer la filière, la VNAT a proposé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme ainsi qu’au gouvernement de nombreux mécanismes et politiques adaptés à la réouverture des activités touristiques.

Déjouer les embûches

Qualifiant d’historique la réouverture complète du tourisme vietnamien le 15 mars 2022, le directeur général Nguyên Trùng Khánh a estimé que "nous avons vu une récupération miraculeuse de tous les indicateurs du secteur".

Les experts ont aussi affirmé que cet été, le Vietnam a su se jouer des embûches pour reprendre ses activités touristiques après plus de deux ans de COVID-19. De nombreux nouveaux produits touristiques attractifs ont déclenché une vague de tourisme interne dans toutes les villes et provinces du pays. De plus, après une longue période de stagnation de la filière à cause de la pandémie, de nombreux programmes locaux de promotion ont été lancés.

Au Nord, le Festival "Quintessence du Nord-Ouest - Saveur de Lào Cai" s’est déroulé en août à Sa Pa. La 15e Fête de la culture, des sports et du tourisme des ethnies du Nord-Ouest devrait avoir lieu du 2 au 4 novembre à Viêt Tri, dans la province de Phú Tho. La 2e Fête nationale de la culture des Dao, quant à lui, est attendue au 4e trimestre 2022 à Thái Nguyên.

Au Centre, le Festival de parapente de Nha Trang et l’événement "Nha Trang accueille l’été 2022" de Khánh Hoà ainsi qu’une série d’événements culturels dans le cadre de la Semaine du Festival de Huê 2022 ont eu lieu avec succès.

Au Sud, une voie navigable en hors-bord entre Hô Chi Minh-Ville et Tiên Giang, Bên Tre sera ouverte au troisième trimestre. En outre, des programmes de promotion du commerce, des investissements et du tourisme sont organisés dans le delta du Mékong tels que le Programme de parapente à An Giang, la Fête des gâteaux traditionnels à Cân Tho, la Fête de la noix de coco à Bên Tre…

Des tâches clés à accomplir

"On peut affirmer que les efforts déployés par l’Administration nationale du tourisme ont apporté une contribution importante au processus de relance et de développement du secteur dans la nouvelle normalité", a apprécié Doàn Van Viêt, vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Des champs de riz dorés bordent une rivière parsemée de montagnes, formant un spectaculaire tableau dans la province de Ninh Binh (Nord).
Photo : VNA/CVN

Cependant, d'après M. Viêt, en dehors de ces bons résultats obtenus, le tourisme vietnamien rencontre toujours des défis. Les conditions permettant de mener à bien les activités promotionnelles sont limitées. L’impact de la pandémie de COVID-19 est encore vivace, entraînant des problèmes d’infrastructure, de personnel et de formation. Par ailleurs, la qualité de l’offre des services touristiques doit encore s’améliorer.

Le vice-ministre a donc souligné que le secteur devrait se concentrer sur un certain nombre de tâches clés, dont en premier lieu la préparation de la Conférence nationale du tourisme prévue début 2023. "Il s’agit d’une réunion très importante, qui décidera des orientations stratégiques pour le secteur dans la nouvelle période", a-t-il remarqué.

En outre, la VNAT devrait coopérer étroitement avec le Fonds de soutien au développement du tourisme pour organiser de nombreux programmes de promotion du tourisme vietnamien sur le marché international.

Pour la suite, il s’agira de développer de nouveaux modèles touristiques tels que les liaisons régionales, le tourisme maritime et insulaire, ou encore le tourisme communautaire. Enfin, la planification du réseau touristique est identifiée comme l’une des tâches nationales à accomplir en 2022.

Diêu Thúy/CVN