Thit gác bêp, une spécialité du Nord-Ouest

Le thit gác bêp est une sorte de viande séchée obtenue par suspension au-dessus du foyer de la cuisine. Elle est fabriquée à partir de viande de porc, de buffle, de bœuf, de cheval...

>>Nuoc mam traditionnel: l'âme du peuple vietnamien

>>Un délicieux goûter hanoïen

Chaque région possède sa propre recette pour ce met, et pour cause: il fut longtemps un incontournable dans l’alimentation des habitants locaux.

Les assaisonnements principaux pour la marinade sont le piment, le gingembre et la Zanthoxylum rhetsa (nom botanique), herbe aromatique cousine du poivre. Ce plat est en général fait main et le fait qu’il soit sec permet de le conserver longtemps.

Délicieux et étrange, le thit gác bêp est un plat symbolique des minorités ethniques de la haute région du Tây Bac (Nord-Ouest). Lors du Nouvel An et des fêtes traditionnelles, le maître de maison se doit d’accueillir ses invités avec cette spécialité.

Texte et photos: Trân Huân/DTMN/CVN

Les morceaux de viande sont marinés avant d’être suspendus sur l’étagère au-dessus du foyer de la cuisine.
La chaleur du foyer permet de sécher la viande.
Le thit gác bêp est un plat de fête.
La fumée du foyer crée la saveur unique de la viande.
Le fumage de la viande prend du temps.
back to top