28/02/2010 03:55
Le panicaut maritime a pour nom botanique Eryugium maritimum et vietnamien cây mùi tàu . Le panicaut maritime pousse sur les côtes européennes, plutôt sur les sols sablonneux. C'est une plante vivace à racine charnue jaunâtre pouvant être consommée après cuisson, à tiges ramifiées, à feuilles coriaces ; celles de la base longuement pétiolées, découpées en 3 lobes triangulaires à épines vives, à petites fleurs en ombelles sphériques avec 5 épines à la base.
* Partie utilisée : Racine. On cueille la racine en automne
* Constituants connus ; Saponines, coumarines, flavonoïdes et acides.

* Propriétés :
Antispasmodique
Diurétique
Sudorifère

* Effets et usages médicinaux
+ En Europe, le panicaut maritime est actuellement utilisé en phytothérapie comme diurétique. On le prescrit en cas de cystite et d'urétrite ainsi que pour soulager les calculs rénaux Il ne dissout probablement pas ces calculs mais en retarde la formation. .
+ Le panicaut maritime traite également l'augmentation et l'inflammation de la prostate et guérirait les troubles respiratoires.
+ En usage interne, dans les cas d'inflammation des reins (coliques néphrétiques et néphrites chroniques) de rétention d'urine et d'excès d'urine et aussi contre l'oedème.

* Préparations et usages :
Infusion : une cuillerée à soupe de feuilles pour demi-litre d'eau
Décoction : une poignée de racines coupées en morceaux pour un litre d'eau ; faire bouillir 3 minutes et laisser tirer.

Dr Doàn Van Tân/CVN
(27/02/2010)
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Tourisme post-COVID-19 : Dà Nang lorgne le marché singapourien Une conférence en ligne présentant l'offre touristique de Dà Nang sur le marché de Singapour a été organisée lundi 19 octobre par le Service du tourisme de Dà Nang et le Bureau commercial du Vietnam à Singapour.