18/05/2019 10:25
La province de Quang Nam possède de nombreux potentiels et atouts touristiques. Elle fera du tourisme un secteur économique de pointe et s’efforcera de devenir une destination attrayante sur la carte du Vietnam.
>>Faire de Dà Nang une destination mondialement attrayante
>>Tourisme durable: quand l’union fait la force
>>Thua Thiên-Huê veut mieux exploiter son patrimoine

Touristes dans l’ancienne cité de Hôi An. Photo: Minh Duc/CVN

Quang Nam (Centre) dispose de paysages naturels magnifiques, de deux patrimoines culturels mondiaux reconnus par l’UNESCO (le sanctuaire de My Son et l’ancienne cité de Hôi An), de la Réserve marine de Cù Lao Chàm, ainsi que de superbes plages… Riche de ces avantages, elle est en mesure de coopérer avec les grands centres de tourisme dont Dà Nang, Huê (Centre) et Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre) pour créer des destinations séduisantes pour les touristes.

"Dans la stratégie de développement des produits touristiques du Vietnam jusqu’en 2025 et orientations pour 2030, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme donne la priorité au développement du tourisme maritime, insulaire ainsi que de l’éco-tourisme", a indiqué Hô Tân Cuong, directeur adjoint du Service de la culture, des sports et du tourisme de Quang Nam.        

En outre, la localité désire mettre l’accent sur son développement au sud et à l’ouest afin de réduire la surcharge des touristes à My Son et Hôi An. Concrètement, il est nécessaire de promouvoir le tourisme communautaire et des villages de métiers. Quang Nam compte actuellement 624 établissements d’hébergement avec près de 13.000 chambres.

En 2018, la province a accueilli 6,5 millions de visiteurs, soit une augmentation de près de 22% par rapport à l’année précédente, dont environ 4 millions d’étrangers. Les recettes de l’année dernière sont estimées à 4.700 milliards de dôngs.

Priorité aux infrastructures

La localité a déployé de nouvelles routes menant aux destinations. De nombreux projets d’investissement touristique d’entreprises vietnamiennes et étrangères ont été mis en œuvre afin de créer une nouvelle physionomie et d’améliorer la qualité de ses services.

Cette province a organisé de nombreux événements culturels et touristiques visant à promouvoir son image aux voyageurs. En outre, elle a programmé les déplacements de délégations de voyagistes et agences de presse étrangers tels que Famtrip et Presstrip à Quang Nam, pour promouvoir son tourisme, le présenter sur les médias. La province a créé un site web du tourisme en cinq langues: vietnamien, anglais, français, japonais et coréen.

Le sanctuaire de My Son, province de Quang Nam, a été reconnu patrimoine culturel mondial par l’UNESCO. Photo: Minh Duc/CVN

"Quang Nam devra se concentrer sur les principaux problèmes, notamment l’amélioration de la qualité et de l’efficacité de la promotion des produits touristiques, la formation des ressources humaines et le renforcement du rôle de la communauté d’entreprises. De plus, elle encouragera la coopération avec les centres de tourisme dans tout le pays", a conseillé Phan Xuân Thanh, président de l’Association du tourisme de Quang Nam.

"La province développera les infrastructures de transports routier, ferroviaire, aérien et maritime au service du développement du tourisme, construira celles des télécommunications et des technologies de l’informatique, et intensifiera des liaisons domestiques et internationales à l’aéroport de Chu Lai après 2020", a déclaré Lê Ngoc Tuong, directeur adjoint du Service de la culture, des sports et du tourisme de Quang Nam.

"Dans les années à venir, l’aéroport international de Dà Nang sera surchargé. Nous devons penser à la modernisation de l’aéroport de Chu Lai pour attirer un grand nombre de voyageurs à Quang Nam et au Centre", a-t-il ajouté. 

Exploitation durable des valeurs culturelles

Chaque produit comme chaque destination de l’ancienne cité de Hôi An possède ses propres valeurs et atouts. Pour exploiter les potentiels touristiques durables des patrimoines culturels mondiaux, les autorités municipales, les entreprises touristiques et les habitants deviennent chacun un ambassadeur et une passerelle dans la promotion et la diffusion de l’image du tourisme de Hôi An. Cette dernière étant une ville patrimoniale avec une beauté hospitalière, sécuritaire et amicale.

"Quang Nam élargira ses relations de coopération et améliorera son label de tourisme sur la scène internationale. Elle organisera également les délégations de Famtrip et de Presstrip aux marchés potentiels comme l’Europe de l’Ouest, l’Australie, le Japon, l’Inde, la République de Corée et l’ASEAN. Cette localité intensifiera la collaboration entre ses sites touristiques et ceux de Dà Nang, de Thua Thiên-Huê, du Tây Nguyên ainsi que des centres de tourisme majeurs de l’ensemble du pays", a souligné Dinh Van Thu, président du Comité populaire provincial.

"Dans les temps à venir, Quang Nam continue de créer des liens durables, de moderniser les infrastructures, de valoriser les cultures matérielles et immatérielles en vue d’améliorer la chaîne de valeur de chaque produit touristique et de faire de l’industrie sans fumée un secteur clé de l’économie", a-t-il affirmé.

"Les organes compétents nécessitent de mener à bien les plans de développement touristique, de préserver les patrimoines culturels, de développer les produits touristiques spécifiques et de créer un environnement favorable à la formation d’une main-d’œuvre qualifiée", a conclu Lê Ngoc Tuong.
 
Mai Huong/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’île aux aigrettes de Chi Lang Nam à Hai Duong Située sur le lac d’An Duong, district de Thanh Miên, province de Hai Duong, l’île aux aigrettes de Chi Lang Nam est un site écotouristique abritant des milliers d’oiseaux.